Les vidéos de Joost disponibles depuis le navigateur

18 septembre 2008 à 17h09
0
00C8000001632458-photo-logo-joost.jpg
Si son lancement fut largement promu sur le net, le service de vidéo en ligne Joost, n'a pas reçu la popularité qu'il attendait. Selon la compagnie, le fait que le contenu de Joost nécessite le téléchargement d'une application tierce est un frein pour le consommateur. Il s'agit d'ailleurs de l'un des arguments évoqués précédemment par BitTorrent.com. Dans cette optique, Joost a annoncé le 5 septembre dernier le lancement d'une nouvelle plateforme au sein de laquelle les vidéos pourraient être lues simplement au travers du navigateur.

Aujourd'hui, le service est disponible mais, pour y accéder, il faudra tout de même avoir téléchargé un plugin de 7 Mo compatible sur Windows et Mac OS X. Cependant, après cette installation initiale, l'utilisateur conservera les fonctionnalités peer-to-peer du service sans avoir à utiliser un logiciel dédié. Mike Volpi, PDG de la société, explique que « vous retrouverez la même qualité de vidéo - mais il n'y aura pas besoin de lancer une application dédiée pour les visionner ».

01C2000001632430-photo-joost-web-1.jpg


00C8000001632456-photo-joost-feed.jpg
L'interface de Joost a été repensée avec notamment un moteur de recherche plus ergonomique indexant les 35 000 vidéos de la base de données. En plus de nouvelles sous-catégories dans le répertoire global, l'utilisateur pourra recevoir plus de recommandations de ses contacts. Joost entend surfer sur la vague communautaire du web 2.0 et, dans cette optique, lance une nouvelle fonctionnalité s'inspirant le micro-blogging de Twitter, le flux JoostFeed auquel vos contacts pourront s'inscrire.

Au mois d'octobre, Joost lancera Joost Standard, un nouveau service utilisant la technologie Flash ne nécessitant pas le téléchargement de plugin et bénéficiant des mêmes options communautaires. En revanche, les utilisateurs ne pourront pas accéder au contenu HD et au flux en direct.

A ce jour, si le contenu de Joost est disponible depuis l'Hexagone, la majorité des programmes diffusés cible les anglophones.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test GeForce Now : que vaut le cloud gaming façon NVIDIA en 2021 ?
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Seuls 65% des utilisateurs de voitures électriques l'utilisent en véhicule principal
Bitcoin est-il un « or numérique » ?
Chandrayaan-1 : quand l'Inde s'est envolée pour la Lune
PC, tablette ou smartphone : quel est le meilleur VPN par appareil ?
Test MSI Optix MAG274QRF-QD : un moniteur qui tient ses promesses
Des chercheurs du MIT ont conçu des drones s'inspirant des insectes volants
HDR10, HDR10+, Dolby Vision : quel est le meilleur format d'image ?
Audi RS e-tron GT : nos premières impressions au volant de la cousine du Porsche Taycan
Haut de page