Premier regard sur les cartes X58 d'Asus, DFI et MSI

0
Tandis que les rumeurs prêtent au Core i7, le futur processeur d'Intel, une sortie le 17 novembre prochain, les premières cartes mères à chipset X58 se dévoilent timidement. Ainsi, MSI a diffusé des photos d'une carte X58, les magazines en ligne anglophones TweakTown et AnandTech ont eux eu accès aux cartes de DFI et d'Asus. Une chose est sûre, les premiers modèles se destinent aux joueurs et aux utilisateurs exigeants. Toutes reprennent les caractéristiques récurrentes des cartes à chipset X58 et ICH10R déjà aperçues, à savoir le socket LGA-1366, le QuickPath Interconnect et les six emplacements de DDR3-1333 pour un maximum de 24 Go de mémoire.

00F0000001686244-photo-carte-m-re-x58-msi-eclipse.jpg
00F0000001686246-photo-carte-m-re-x58-msi-eclipse.jpg

La carte MSI Eclipse présente par ailleurs trois emplacements PCI Express au format 16x, deux emplacements PCI Express 1x et deux autres au format PCI. La connectique est pléthorique puisque pas moins de douze ports Serial ATA dont deux sur le panneau arrière, huits ports USB 2.0, deux ports Gigabit Ethernet, deux ports PS/2 et un port FireWire sont disponibles. Le fabricant se démarque par l'absence de puce son sur la carte mère, avantageusement remplacée par une carte PCI Express Creative X-Fi Xtreme. Elle dispose enfin d'un écran de diagnostic et d'un bouton de réinitialisation du BIOS, ce dernier étant positionné au milieu du panneau arrière, un emplacement accessible de l'extérieur du boitier certes mais pas des plus judicieux pour autant.

00F0000001686248-photo-carte-m-re-dfi-lanparty-ut-x58.jpg
Crédit photo : TweakTown

La Lanparty UT X58 de DFI quant à elle est fidèle à la philosophie du fabricant : simple mais sans fioriture. Elle dispose elle aussi de trois emplacements PCI Express au format 16x et de deux ports PCI mais troque les deux ports PCI Express 1x pour un unique port 4x. Elle se contente de huit ports Serial ATA, de six ports USB 2.0, de deux ports Gigabit Ethernet, de deux ports PS/2 et d'un port FireWire. Elle ne semble pas s'encombrer d'une puce audio, ni sur la carte mère ni sous forme de carte d'extension livrée en standard. Elle se démarque pour sa part par la présence d'un BIOS aisément interchangeable.

00F0000001686250-photo-carte-m-re-x58-asus-rampage-ii-extreme.jpg
00F0000001686252-photo-carte-m-re-x58-asus-rampage-ii-extreme.jpg
Crédit photo : AnandTech

Enfin, Asus préparerait en plus de sa P6T Deluxe une Rampage II Extreme. Elle dispose de trois ports PCI Express au format 16x, de deux ports au format 1x et d'un unique port PCI. Le panneau arrière donne accès à six ports USB 2.0, à deux ports Gigabit Ethernet, à un port FireWire, à un port eSATA et à un seul port PS/2. Sept ports Serial ATA sont disponibles en interne.

En dehors de quelques photographies et caractéristiques, les fabricants restent très discrets à l'égard de leurs nouveaux bébés. Aucune mention n'est donc faite des prix ou des dates de sortie de ces cartes mères. Toutefois, si les premiers Core i7 sortent bel et bien le 17 novembre, il faudra bien qu'il y ai des cartes mères pour les héberger.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page