Patent troll: Google & co prêts à contre-attaquer ?

01 juin 2018 à 15h36
0
01416924-photo.jpg
Comment éviter la multiplication de procès autour des brevets ? Des géants des technologies, dont Google, chercheraient à acquérir en commun des actifs clés de propriété intellectuelle, avant que ceux-ci ne soient achetés par des tiers à des fins de pression, selon le Wall Street Journal.

Outre Google, l'opérateur Verizon, le groupe informatique Hewlett-Packard, les équipementiers Cisco Systems et Ericsson auraient rejoint le mouvement, 'Allied Security Trust', d'après « des sources proches du dossier » citées lundi par le quotidien financier américain. Pour rejoindre l'Allied Security Trust, chaque compagnie devrait verser environ 250.000 dollars, et être prête à investir 5 millions de dollars pour de futurs achats de brevets.

L'organisation américaine Coalition for Patent Fairness, favorable à la réforme (Patent Reform Act of 2007) et à la lutte contre les patent trolls (la concession de licence et le litige de brevets utilisés comme modèle économique), estime à 2.500 le nombre de procès enregistrés aux Etats-Unis en 2007 autour des brevets, contre 921 en 1990.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page