Soldes: la croissance du e-commerce ralentit

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000001409310-photo-soldes.jpg
Le commerce électronique plie, mais ne rompt pas. Selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance ( Fevad ), sa croissance serait passée de +35% au premier trimestre 2007 ( T1 2007 ) à +30% sur la même période en 2008. Pourtant, les fortunes restent très diverses parmi les 39.600 sites marchands actifs ( + 49% depuis le T1 2007 ). La période des soldes est pour eux l'occasion de démultiplier à la foi leur trafic et leur revenu.

Par exemple pour Shopping.com, dont environ 30% des transactions se déroulent dans les premiers jours des soldes, la croissance des ventes devrait se situer au delà de cette moyenne, autour de 35%. « Nous attendons environ 1,1 million de visiteurs le premier jour », explique la société. Pour d'autres comme le site 2xmoinscher.com, filiale des 3 Suisses, « le trafic devrait doubler dès 9h, car 2foismoinscher se prépare attentivement à ces soldes d'été quelque soit le contexte », précise Paul Choppin, son porte-parole. En revanche Jerry Nieuviarts, du comparateur de prix Achetezfacile.com ( M6 Web, l'éditeur de Neteco ), table lui sur une croissance d'audience d'environ 25% par rapport aux soldes de l'hiver 2007.

0096000001324386-photo-logo-fevad.jpg
C'est donc toujours sur une croissance à deux chiffres qui attend ces sites de commerce électronique. Et pour cause, rassemblant 21 millions d'acheteurs en ligne au premier trimestre 2008 ( +3 millions en un an ), pour un montant total de 4,9 milliards d'euros, Internet reste une mine d'or pour le commerce. Le maintien de cette croissance s'expliquerait par l'arrivée de 3,1 millions de nouveaux clients sur un an, ainsi que par le niveau de confiance qui continue à progresser : « 62,4% des internautes ont confiance dans l'achat en ligne contre 60,8% au T1 2007 », explique la Fevad. Il y aussi le succès des ventes privées, un mode d'accès aux offres qui nécessite une inscription afin de recevoir des invitations ciblées. Plus nombreux les acheteurs en ligne dépenses également plus. Le montant moyen par transaction s'affiche en hausse à 94 euros contre 91 euros il y a un an.

0032000001409392-photo-modernisation-eco.jpg
Christine Lagarde
Le commerce électronique continu donc de bien se porter, d'ailleurs il occuperait désormais près de 80.000 personnes, dont 20.000 directement. Sa croissance qu'elle soit de 25, 30 ou 35% est tout de même grandement supérieure à la croissance française pour 2008, estimée à 1,7% par le gouvernement.
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une nouvelle démo pour  Death Track : Resurrection
Le premier iPhone 3G sera-t-il vendu en Nouvelle-Zélande ?
Annonce Blizzard : Rob Pardo enfonce le clou
Les forfaits gratuits financés par la publicité débarquent en Europe
Noms de Domaines : Netissime rachète Capnom.com
Les Etats-Unis lancent leur campagne 'Net pour Tous'
Vente liée : Darty condamné à afficher le prix de l'OS
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Umang Gupta :
L’éditeur SPB chargé de customiser l’interface d’un PDAphone Toshiba
Haut de page