🚀 LES BONS PLANS DE NOËL ! 🚀 LES BONS PLANS DE NOËL !

Hugues Courcier, MobileTag : «Les codes barres 2D ont un fort potentiel»

14 mai 2008 à 11h48
0
Responsable commercial de la société MobileTag, Hugues Courcier évoque l'émergence d'un standard français pour les codes barres 2D et présente quelques applications, en particulier dans le marketing mobile, inspirées de l'exemple du marché japonais.

00FA000001320894-photo-hugues-courcier.jpg
JB - Hugues Courcier, Bonjour. Après Orange, MobileTag vient de signer avec Bouygues Telecom et SFR. Etait-ce la condition sine qua non pour le décollage des codes 2D ?

HC - Bonjour. La société mobiletag, l'AFMM (Association Française du Multimedia Mobile) et les trois opérateurs mobiles français, Orange, SFR et Bouygues Telecom, ont en effet signé un contrat de licence réciproque sur les spécifications du Code Barre 2D Flashcode. (ndlr : Flashcode est le nom marketing donné au code barre 2D en France.)

Il était important de valider avec les opérateurs des spécifications techniques et un standard permettant une inter opérabilité des usages marketing des codes barres 2D. Cette normalisation et la standardisation de la méthode de réservation vont permettre un développement des usages des codes barres 2D mais également un développement du parc de mobiles compatibles. A terme, les clients et les consommateurs n'auront plus besoin de télécharger l'application.

JB - Pourquoi les opérateurs français ont ils retenu votre format de code 2D et non d'autres formats, qui circulaient également sur le marché français ?

HC - Mobiletag n'a pas développé un code barre 2D propriétaire, mais s'est appuyé sur une norme ouverte : DataMatrix, pour faire des propositions aux acteurs du marché du marketing mobile.

Il est important que les expériences utilisateurs soient les mêmes chez les trois opérateurs. C'est la raison pour laquelle, en collaboration avec l'AFMM, nous avons défini des spécifications tant au niveau technique du code barre 2D, qu'au niveau du décodeur. A cet effet, les équipes de développeurs et de graphistes mobiletag ont réalisé un excellent travail dans l'analyse et la réalisation des interfaces utilisateurs et du décodeur. C'est grâce à leur professionnalisme et leur grande compétence que mobiletag est devenu le prestataire technique des 3 opérateurs français sur la partie décodeur et plateforme.

Le choix des opérateurs d'utiliser la solution mobiletag et de ses « Managed TAG » va également permettre, et c'est unique au monde, de lancer des campagnes de promotion, de communication et de fidélisation compatibles avec d'autres opérateurs.

La solution Média planning automatisée de mobiletag permet enfin aux annonceurs, via la Tag Board, de manager les contenus et le timing de déclanchement des différentes opérations de leurs codes barres 2D. Les statistiques précises de ces campagnes sont transmises en temps réel. C'est clairement le début des opérations Mass-Market.»

JB - En Asie, pour quelles applications ces codes sont ils utilisés ? Qu'anticipez vous sur le marché français ?

00FA000001304084-photo-flashcode.jpg
HC - Le Japon, sur ce secteur, a 4 ans d'avance grâce à NTT DoCoMo qui a pu imposer un standard. De ce fait les grands acteurs économiques n'ont eu aucun mal à utiliser cette unique technologie développée et adaptée pour le « mass market ».

Aujourd'hui 83,6 % des japonais ont utilisé leur mobile pour shooter un code barre 2D et 92,3% d'entre eux connaissent la technologie (octobre 2006, livre blanc du Mobile Content Forum). Les applications sont diverses et quasiment sans limite.

Chez MobileTag, nous avons mis en place une équipe commerciale afin de conseiller et d'aider nos clients sur l'utilisation de flashcode. Nous développons différents produits qui permettent, par exemple :
- des actions de CRM : Pour des programmes de fidélité, mobiletag permet de délivrer de l'information en temps réel et personnalisée directement sur les mobiles en pull et non plus en push.
- de l'interactivité packaging produits : mobiletag permet de faire du cross selling ou de l'aide à la vente.
- des services BtoB : Ainsi sur des distributeurs automatiques de boisson, il est possible de mettre un mobiletag qui permette de délivrer une information marketing lorsqu'il est shooté par un client final et ce même mobiletag est capable de faire de la remontée d'information industrielle ou de maintenance lorsqu'il est shooté par un collaborateur de cette entreprise.
- Enfin, des nouveaux services de ticketing et de couponing vont révolutionner la dématérialisation des offres.

En France, les opérations déjà réalisées montrent qu'il y a un fort potentiel d'utilisation des codes barres 2D, donc de création de trafic sur des pages internet mobile, lors d'évènementiel / street marketing, de communication en 4/3 (billboard) ou en presse.

Jusqu'à aujourd'hui le marché était en attente de cette standardisation, les agences de communication et les annonceurs ont désormais la garantie de pouvoir imaginer et lancer des campagnes « Mass Market ». Déjà, les mobiletag en outil de création de trafic internet mobile en Web to Wap ont des taux de retours encourageants.

JB - Hugues Courcier, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
HTC Touch Diamond : un prix de vente pour le marché français
HP rachète EDS et devient N°2 des services informatiques
Larousse.fr réinvente l'encyclopédie en ligne
Microsoft complète ses webcams avec la LifeCam VX-5000
<b>Joyeux Noël</b>
Des détails sur le GeForce 9800 GT de NVIDIA
MSI lancera son Wind à 399 dollars aux Etats-Unis
MVNO : Crédit Mutuel-CIC prend le contrôle de NRJ mobile
Olympus E-520 : un reflex stabilisé avec Live View
Haut de page