Mémoire flash : naissance de Numonyx

31 mars 2008 à 16h14
0
01033450-photo-numonyx.jpg
Les deux premiers fabricants américains et européens de semi-conducteurs s'associent pour créer une «joint venture» spécialisée dans la fabrication de semiconducteurs : Numonyx . Cette nouvelle entreprise résulte donc d'un partage technologique qui unit Intel (qui apporte sa technologie NOR) et STMicroelectronics (proposant ses actifs et activités NOR et NAND).

Cette union a pour but de contrer Samsung, l'actuel numéro deux mondial (détenteur de 7.5 % de parts de marché). Avant la création de cette entité, Intel détenait 12.3 % du marché. Quant à lui, l'Européen STMicroelectronics plafonnait à 3.6 % de parts de marché. Le capital de cette nouvelle société sera détenu respectivement par Intel à hauteur de 45.1 %, STMicroelectronics à hauteur de 48.6 %, et Francisco Partners L.P (une société d'investissement) à hauteur de 6.3 %

Ce projet de regroupement avait déjà été dévoilé par communiqué de presse le 22 mai dernier (voir cette brève) mais à cette époque, les deux parties étaient en attente de l'accord de la Commission européenne.

0082000000493118-photo-puce-m-moire-flash-nand-2-go.jpg
Numonyx devient donc le premier fabricant mondial de mémoire Flash. Cette entreprise produira de la mémoire de type NAND ou NOR. Rappelons qu'à l'heure actuelle, ces puces sont principalement utilisées pour équiper les baladeurs, PDA, Smartphones, et cartes mémoire. Dans un futur proche, elles devaient également s'inviter dans les entrailles de nos ordinateurs préférés (sous forme de disques SSD).

Paul-Emile Graff

Après être tombé dans la marmite des nouvelles technologies en trébuchant malencontreusement sur une GameBoy en 1990, j’ai pu observer de nombreux effets secondaires qui se sont intensifiés tout au l...

Lire d'autres articles

Après être tombé dans la marmite des nouvelles technologies en trébuchant malencontreusement sur une GameBoy en 1990, j’ai pu observer de nombreux effets secondaires qui se sont intensifiés tout au long des 23 années qui ont suivi. Désormais, je suis doté d'extensions « naturelles » prenant les doux noms de smartphone, tablettes, PC, Macs, consoles vidéo, Media Centers, etc. Mon système nerveux semble également avoir fait un bond en avant depuis que j'ai transformé ma maison en gruyère pour mettre en place une installation réseau gigabit tentaculaire. La suite au prochain épisode !

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet