FTTH : Free veut couvrir 70% de Paris d'ici mi-2009

12 mars 2008 à 16h25
0
00FA000000964466-photo-maxime-lombardini.jpg
A l'occasion de la conférence de presse présentant les résultats financiers du groupe , maxime-lombardini, nouveau directeur général de Free, a précisé les ambitions de l'opérateur dans la fibre optique.

Engagé dans une course de vitesse avec et Neuf Cegetel, le groupe n'a pas communiqué de chiffre sur ses actuels abonnés FTTH mais a confirmé qu'il souhaitait une couverture “horizontale”, c'est dire un raccordement du pied des immeubles, de 70% des foyers parisiens d'ici la fin du second trimestre 2009.

Parallèlement à ces raccordement “horizontaux”, Iliad attend également le vote d'une prochaine loi, encore en discussion, qui devrait clarifier la question du déploiement “vertical”, c'est à dire dans les cages d'escalier des immeubles, jusqu'au domicile de l'abonné.

Après près d'une décennie d'investissement dans l'ADSL, Free entend désormais complètement s'affranchir du réseau de l'opérateur historique avec son propre réseau en fibre optique. Un réseau reposant sur la technologie “point à point”, distincte du GPON retenu par ses concurrents, et qui devait lui coûter près d'un milliard d'euros d'investissement d'ici 2012. Le prix de l'indépendance ?
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Deux nouveaux claviers pour Microsoft
Anniversaire : 10 ans pour le baladeur audio MP3
Archos : une tablette WiFi avec 3 forfaits web illimités chez SFR ?
YouTube ouvre des interfaces de programmation (API)
Pas de réseau Wifi communautaire pour les Freenautes
Rémi Lacour, Invoke :
La nouvelle zone climatique de  Settlers VI  en images
Disque dur de 100 Go dans la Freebox ?
100 000 téléchargements pour le kit de développement de l'iPhone
Croissance de plus en plus rentable pour Free
Haut de page