Les opérateurs francais ne veulent pas payer trop cher les fréquences 5G

05 octobre 2018 à 16h52
7
fotolia antenne mobile réseau portable

Les 4 opérateurs français se regroupent afin d'éviter de payer des milliards d'euros pour obtenir des fréquences 5G.

La course à la 5G est pleinement lancée ! Si les premiers terminaux compatibles ne sont pas encore annoncés par les constructeurs, les opérateurs sont en pleine ébullition afin de préparer leur réseau à l'arrivée de cette nouvelle norme de télécommunications.

Néanmoins, ils ne sont pas prêts à dépenser n'importe quel montant pour obtenir auprès de l'État des fréquences 5G. La Fédération française des télécoms tire la sonnette d'alarme, après les enchères complètement folles ayant eu lieu récemment en Italie.

Le jackpot italien inquiète les opérateurs français

Les opérateurs transalpins ont dépensé sans compter afin de récupérer plusieurs fréquences 5G. Au total plus de 6,5 milliards d'euros ont été récupérés par l'État italien. Un vrai jackpot alors qu'il attendait 3 milliards au maximum de cette vente. Illiad, le groupe de Xavier Niel va par exemple dépenser 1,19 milliard d'€ et Vivendi, principal actionnaire de Telecom Italia, 2,4 milliards d'€.

Pourtant, ces montants ne serviront pas aux infrastructures réseau ni à la modernisation des infrastructures existantes. La patronne d'Orange France, Fabienne Dulac, expliquait récemment ses réserves à propos du réseau 5G : « Aujourd'hui nous n'avons pas de business modèle, pas de réseau, pas même de téléphones portables pour l'utilisation de la 5G ».

Un partenariat avec l'État afin de moderniser le réseau actuel

Pas question donc pour les opérateurs français de revivre la situation vécue en 2000. À l'époque, les entreprises de télécommunication avaient dû dépenser des milliards de francs pour acquérir leurs fréquences. Ces énormes montants ont réduit drastiquement les budgets alloués au déploiement des antennes 3G dans le pays.

Les opérateurs veulent conclure avec l'État français un « New Deal ». Cet accord demande aux opérateurs d'investir dans le réseau existant, de couvrir les zones blanches du territoire et d'améliorer la couverture 4G sur les trois prochaines années, pour un budget d'environ 3 milliards d'€ répartis entre les 4 opérateurs. En échange, le gouvernement leur autoriserait un renouvellement des fréquences automatiques et sans contrepartie financière, lors du lancement commercial de la 5G, prévu à l'horizon 2020.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

7
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Black Friday : les meilleurs bons plans et promos high-tech en DIRECT
La 5G serait 90% plus efficace que la 4G en termes d'énergie, selon Nokia
Profitez du Black Friday pour offrir un clavier gamer RGB Aukey à prix cassé
Bon plan Cdiscount : l'aspirateur Dyson V7 Motorhead en promo pour le Black Friday
L'ESA a publié les nouvelles données collectées par la sonde Gaia
SSD portable SanDisk 1 To à prix cassé pendant le Black Friday Amazon
Black Friday : la Nintendo Switch Lite avec 4 jeux à moins de 300€
Black Friday Amazon : L'aspirateur robot Ecovacs Deebot 605 à -50 %
Sélection du TOP des offres sur Cdiscount avant le Black Friday
Économisez 200€ sur cette montre connectée Garmin Fenix 6X Pro grâce au Black Friday Amazon
Haut de page