L'arrêt du support de Windows XP serait attendu avec impatience par les hackers

14 août 2013 à 10h02
0
Prévue pour le 8 avril 2014, la fin du support de Windows XP par Microsoft serait très attendue par les hackers du monde entier, qui auraient déjà commencé à se préparer à lancer des attaques via des failles que l'entreprise ne corrigera jamais.

00FA000005273532-photo-logo-windows-xp.jpg
C'est Jason Fossen, un expert en sécurité spécialisé dans les produits de Microsoft, qui réalise ce constat auprès de Computer World. A l'heure actuelle, « le prix moyen pour un exploit dans Windows XP est compris entre 50 000 et 150 000 dollars, des tarifs relativement bas qui reflètent la manière de répondre de Microsoft. » L'entreprise se montre en effet plutôt réactive pour corriger les failles dites « zero day », pour éviter qu'elles ne soient exploitées par les pirates.

Mais, dans le cas de Windows XP, la donne va changer le 8 avril 2014 : à cette date, Microsoft ne proposera plus de support pour l'OS, ce qui signifie que les failles ne seront plus comblées par des mises à jour de sécurité. Une aubaine pour les hackers qui ressentent les failles pour mieux les exploiter par la suite, notamment en les vendant aux plus offrants.

« Quand quelqu'un découvre une vulnérabilité permettant d'exécuter du code à distance, il sait qu'aujourd'hui, Microsoft va la patcher en quelques semaines. Mais si la vulnérabilité est durable, alors son prix peut très bien doubler » explique Jason Fossen. Bien évidemment, un logiciel de sécurité tiers, tel un antivirus, finira probablement par identifier les malwares impliqués dans l'exploit, mais cela peut prendre du temps, ajoute l'expert.

Jason Fossen admet qu'il n'y a pas de précédent réellement probant permettant de démontrer que sa théorie est plausible. Le dernier système d'exploitation dont Microsoft a stoppé le support était Windows 2000 en 2010, mais l'utilisation de cet OS se situait aux environs de 0,25% à ce moment-là. De son côté, Windows XP pourrait être encore présent sur 33 à 34% des PC à travers le monde en avril 2014, selon les estimations.

Si les entreprises peuvent passer à la caisse pour s'offrir une rallonge du support de la part de Microsoft pour Windows XP, les particuliers n'ont, eux, pas le choix : pour s'assurer un OS à jour à partir d'avril 2014, il faudra obligatoirement passer à une version plus récente de Windows. Selon Jason Fossen, Microsoft pourrait profiter de la fin du support de Windows XP pour proposer des offres de mise à niveau vers Windows 8, ce qui pourrait être une manière pour l'entreprise de donner une dimension positive à cette situation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top