Microsoft : une build Redstone 4 et même une Redstone 5 déployées

le vendredi 16 février 2018
Puisque Microsoft a décidé que son OS Windows 10 allait évoluer à grands coups de double mise à jour majeure annuelle, la première de l'année 2018 approche à grand pas. Attendue pour le printemps 2018, elle est logiquement surnommée Spring Creators Update. Plus précisément, il s'agit de la Redstone 4, soit la quatrième mise à jour majeure depuis le lancement de Windows 10.

Les rumeurs vont bon train concernant la Redstone 4 et certaines se confirment : Microsoft a publié deux builds dont une, justement, concerne la Spring Creators Update. Mais la Redstone 5 est déjà dans les cartons.

Les builds 17101 et 17604 sont de sortie


Si la très large majorité des utilisateurs de Windows 10 devront attendre encore quelques semaines avant de pouvoir mettre la main sur la prochaine mise à jour, les utilisateurs qui font partie du programme Insider ont obtenu la build 17101 de Windows 10. Elle concerne la mise à jour Redstone 4, soit la Spring Creators Update.

Si la gestion des emojis est au programme, ce qui va vraiment intéresser les utilisateurs est le mode Ultimate Performance. Une fois activé, Windows 10 va se focaliser sur les performances matérielles et bloquer toutes les options qui pourraient ralentir l'ordinateur. Cette fonctionnalité sera réservée aux ordinateurs disposant de la version Windows 10 Pro for Workstation et branchés sur secteur.

Ceux qui ont choisi l'option Skip ahead ont d'autres tests à faire. Ils ont obtenu la builde 17604 qui concerne la Redstone 5, prévue pour la fin de l'année. Correction de bugs sur les machines en veille, clavier tactile amélioré... la Redstone 5 s'adresse principalement aux tablettes 2-en-1 de Microsoft, les Surface.

logo windows 10 hero


Lancement d'un programme de test des applications


Toujours exclusivement pour les membres du programme Insider, Microsoft a lancé officiellement une option permettant de tester les futures versions des applications. Il leur suffit de passer par les paramètres des applications et de choisir de rejoindre la préversion pour tester les nouveautés. Il est bien sûr ensuite possible de quitter ces versions, qui peuvent être instables, pour retrouver la version stable.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36