La société française Kineti lance une table Surface sur Windows 10

06 juillet 2016 à 11h02
0
La société française Kineti Technologies a récemment annoncé une table qui n'est pas sans rappeler la Surface originale de Microsoft.

La marque Surface de Microsoft est aujourd'hui étroitement liée aux tablettes et appareils hybrides équipés de Windows. Mais comme bien souvent chez Microsoft, les dénominations sont parfois un peu confuses. En effet, en mai 2007, à l'occasion de la conférence D: All Things Digital, la firme de Redmond avait présenté une table tactile également baptisée Surface, un produit aujourd'hui connu sous le nom de PixelSense.

Initialement Microsoft envisageait de déployer sa Surface en entreprise mais également dans les lieux publics tels que les cafés. Si l'objectif n'est clairement pas atteint, l'idée semble avoir séduit la société Kineti Technologies, laquelle présente La Table.


L'appareil, équipé de Windows 10, dispose d'un écran multipoint de 42 pouces offrant une définition de 1920 X 1080 pixels. La Table résiste aux éclaboussures et le verre de la dalle est renforcé. L'appareil est commercialisé pour 4 997 euros TTC

La Table est donc moins chère que la Surface originale, laquelle était proposée à 12 500 dollars en première génération et près de 8 500 dollars par la suite. Voici ci dessous une présentation en vidéo.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
scroll top