Microsoft dépose la marque "Windows 365"

09 février 2015 à 11h47
0
Microsoft pourrait-il étendre ses formules d'abonnement en proposant Windows à la demande ? La mention "Windows 365" fait de nouveau surface.

Proposer Windows en tant que service, voilà une idée qui semble faire son chemin chez Microsoft. Déjà au mois d'avril 2014, une offre d'emploi publiée par la société y faisait référence avec la notion d'abonnement. Cet été, le réseau professionnel LinkedIn révélait davantage d'informations, avec cette fois le projet « Windows 365 », présenté comme « une plateforme hébergée permettant aux utilisateurs de se connecter au sein de leur propre OS personnalisé depuis différents terminaux ».

01C2000007572629-photo-windows-365.jpg


Pour Microsoft, il s'agirait donc de monnayer des sessions utilisateur de Windows directement accessibles au travers d'une connexion Web. En théorie, l'utilisateur serait en mesure de retrouver l'intégralité de ses logiciels depuis n'importe quel ordinateur connecté. Windows 365 complèterait ainsi l'offre actuelle Office 365.

Ce projet, initialement pensé par des étudiants, n'est pas passé inaperçu chez Microsoft. Selon le blog spécialisé Neowin, l'éditeur a décidé de déposer la marque « Windows 365 ». Pour l'heure, les motivations de Microsoft ne sont pas claires. La société pourrait effectivement prévoir une telle souscription même si elle n'en a pas fait référence jusqu'à présent en dévoilant Windows 10. Ce dépôt de marque pourrait toutefois n'être qu'une tactique défensive au cas où une société tierce aurait l'ambition de proposer un tel service.

0190000007897241-photo-windows-365.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top