Windows 9 (Threshold) : disparition de la Charm Bar et apparition des bureaux virtuels ?

Par
Le 07 août 2014
 0
Windows 9, également connu pour l'heure sous le nom de code Threshold, continue de faire parler de lui à travers des informations distillées çà et là sur la Toile. Deux points font actuellement parler d'eux : d'un côté, la disparition de la Charm Bar présente dans Windows 8 et, de l'autre, l'arrivée des bureaux virtuels.

La prochaine mouture de Windows est attendue pour 2015, mais de nombreux éléments font déjà parler d'eux. Si le retour du menu Démarrer est l'un des points les plus évoqués concernant Windows 9, il est désormais question de l'avenir de la Charm Bar : il s'agit de la barre d'icônes présente au sein de Windows 8, qui apparaît lorsque l'utilisateur survole le coin inférieur droit de l'écran avec sa souris. Selon le site Winbeta, cette dernière est destinée à disparaître, au moins de la version de bureau du système d'exploitation. Le problème, c'est que ces icônes font partie des mécanismes importants de l'interface de Windows 8 : pour combler le manque, Microsoft envisagerait d'intégrer un nouveau bouton de commande en haut des fenêtres. Une fois survolé, ce dernier donnerait accès aux mêmes fonctionnalités que celles proposées par la Charm Bar. C'est, tout du moins, le constat effectué par le média qui a accès à une version alpha du nouveau Windows : à ce stade, rien n'empêche Microsoft de revenir en arrière ou d'opter pour une autre alternative.

07546777-photo-charm-bar-windows-9.jpg

Autre point évoqué, cette fois-ci par le site Neowin : l'apparition des bureaux virtuels au sein de Windows 9. Une fonctionnalité déjà présente dans des systèmes d'exploitation concurrents, comme Mac OS X et Ubuntu, et qui permet à l'utilisateur d'organiser différents bureaux, dédiés à des usages spécifiques, sur une même machine. Chaque bureau peut ainsi disposer d'applications ouvertes pour différents types d'usages - on peut imaginer un bureau dédié au travail, un autre pour le divertissement, et ainsi de suite. L'optique est de permettre à l'utilisateur de mieux s'organiser, en particulier sur les machines équipées de petits écrans.

0226000007546785-photo-bureaux-virtuels-ubuntu.jpg
Exemple de bureaux virtuels sur Ubuntu

Encore une fois, le système d'exploitation étant toujours en développement, difficile de savoir ce que Microsoft compte garder ou supprimer dans la version finale. Mais ce dernier point semble être un atout intéressant, car il comblerait un vide par rapport à la concurrence. On peut donc imaginer que la firme de Redmond ne laissera pas passer l'occasion d'apporter une telle fonctionnalité à la nouvelle version de Windows.

Contenu relatif :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top