Patch Tuesday : 22 failles corrigées et désactivation de l'autorun Windows

03030774-photo-windows-endommag.jpg
Le patch Tuesday diffusé en ce mois de février par Microsoft ne fait pas que corriger une vingtaine de failles de sécurité, puisqu'il désactive également une fonctionnalité apparue il y a bien longtemps avec Windows 95 : l'autorun, ou lancement automatique.

Cette fonction, initialement conçue pour faciliter l'installation des programmes contenus sur un CD-Rom via un fichier autorun.ini contenu à la racine du disque, a depuis été employée à des fins biens moins bienveillantes. Désormais réputée pour favoriser la propagation des malwares en les executant automatiquement au lancement d'un périphérique comme une clé USB ou un disque dur externe - un procédé utilisé par exemple par le ver Conficker - la fonction autorun est devenue problématique au point que Microsoft décide de la désactiver purement et simplement ce mois-ci.

L'autorun disparaît donc, tandis que le patch mensuel déployé hier comble par ailleurs 22 failles contenues dans 12 bulletins, dont 3 ciblant Internet Explorer et Windows sont considérés comme critiques.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Test OnePlus Watch : une première montre connectée abordable et endurante
Les Apple AirPods Pro à prix choc chez Amazon ce weekend !
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Nouveau shitcoin en vue ? Carole Baskin, la défenseuse des grands félins, lance sa crypto CAT
Le Mac mini avec puce M1 est en promotion avec un SSD de 256 Go ou 512 Go
Carte mémoire microSDXC SanDisk Extreme 512 Go à -50% !
Test du Xiaomi Mi 11 Ultra : le meilleur photophone du monde manque d’endurance
Telegram intègre directement un service de trading crypto (mais pour une seule cryptomonnaie)
Le premier transistor recyclable est là ! Vers une solution pour les déchets électroniques ?
Haut de page