Réservé à Windows 11, DirectStorage nécessite un GPU "ultimate" et un SSD NVMe 1 To

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
25 juin 2021 à 14h30
36
Installation, montage SSD NVMe
© Believe_In_Me / Getty Images

Ambitieuse, l'API DirectStorage doit permettre de lever un goulot d'étranglement de plus en plus souvent constaté sur nos PC.

Depuis déjà plusieurs mois, Microsoft fait rêver les amateurs de performances en évoquant l'arrivée prochaine de DirectStorage, une API directement issue du monde Xbox Series.

Un accès direct, sans passer par le CPU

L'objectif affiché par DirectStorage est à la fois on ne peut plus logique et très simple. Actuellement, comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous, le chargement des assets d'un jeu vidéo met nécessairement à contribution le CPU.

Chargement assets actuel © Microsoft / Reddit
© Microsoft

Autrefois, cela ne posait guère de problèmes : les jeux étaient dotés d'assets moins nombreux, moins riches. Aujourd'hui, il faut faire avec des requêtes par milliers. Le CPU est très fréquemment sollicité, et c'est le GPU qui est contraint de « l'attendre ».

Chargement assets DirectStorage © Microsoft / Reddit
© Microsoft

DirectStorage doit permettre de remédier à cette situation en autorisant le GPU à accéder directement à toutes les données d'un jeu sans qu'un quelconque traitement par le CPU ne soit nécessaire.

Contraintes matérielles et logicielles

À la clé, on s'en doute, un gain de performances, puisque le CPU n'est plus monopolisé par de triviales tâches. On gagne également en performances du côté du GPU qui est conçu pour traiter ces données, et on profite d'une bande-passante bien supérieure.

Alors qu'il était un temps question de Windows 10 pour DirectStorage, l'arrivée de Windows 11 a changé la donne. Microsoft limite son API à son nouvel OS, et il ne sera donc pas question de profiter des améliorations apportées sur le « vieux » système d'exploitation.

PNY XLR8 CS3140 © PNY
© PNY

Un peu plus gênant, les exigences matérielles semblent élevées, et l'on parle de GPU compatibles avec l'API DirectX 12 Ultimate. De fait, cela ne concernerait que des cartes graphiques récentes : les NVIDIA GeForce RTX série 2000/3000 et les AMD Radeon RX série 6000.

Enfin, du côté du SSD aussi, il faut faire avec quelques contraintes. Seuls sont pris en compte les SSD NVMe, ce qui n'est pas une surprise, mais il faudrait aussi disposer de modèles d'au moins 1 To.

Source : TechPowerUp

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
36
30
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google Agenda sera bientôt directement intégré à Chrome OS
Firefox a perdu 50 millions d’utilisateurs en trois ans
Vivaldi 4.1 sur Android : onglets enrichis et ouverture des liens externes dans le navigateur
Sur iOS, Google Maps se dote enfin d'un mode sombre
Données personnelles : Zoom met 86 millions de dollars sur la table pour éviter un procès
HarmonyOS 2 peut désormais tourner sur plusieurs modèles de smartphones Honor
Steam compte désormais 1 % d'utilisateurs sous Linux
En version 1.4,  Luminar AI rajoute l'effet Bokeh et améliore les algorithmes Ciel AI
Microsoft Paint pour Windows 11 se dévoile en images
Installée sur 1 % des PC, la preview de Windows 11 est la plus populaire selon Microsoft
Haut de page