Kia Ceed hybride : tout ce que l’on sait du futur break à motorisation essence-électrique

02 juillet 2019 à 07h00
0
Kia Ceed hybride
© Carscoops

Attendu pour le second semestre 2019, le Kia Ceed hybride, uniquement décliné en version « break », vient renforcer l'offre hybride du constructeur sud-coréen. Avec un objectif clair en tête : respecter, d'ici le 1er janvier 2021, les nouvelles normes européennes en matière d'émissions de CO2.

« Nous avons besoin d'un mélange de produits électrifiés à hauteur de 25-30 % pour atteindre les objectifs d'émissions de CO2 » : ces déclarations signées Artur Martins, chef du pôle marketing au sein de Kia Europe, dans les colonnes d'Autocar, en disent long sur les intentions du fabricant sud-coréen. L'entreprise a décidé d'accélérer ses projets en la matière en musclant son offre hybride et électrique sur le court terme.

Une stratégie matérialisée par l'introduction prochaine de la Kia Ceed hybride, fabriquée en Slovaquie, et uniquement déclinée en version « break », d'après le site spécialisé Automobile Propre. En rejoignant la familiale Optima et le crossover compact Niro dans la famille des hybrides, la future Kia Ceed aidera le groupe asiatique à respecter les normes européennes en matières d'émissions de CO2, fixées à 95 g/km, en moyenne, au 1er janvier 2021

Design : s'inspirer du thermique

Affublé d'une tenue de camouflage lors de ses essais en conditions hivernales - repéré par Carccoops -, le break Ceed hybride devrait épouser les mêmes lignes que son homologue thermique, à en croire Breezcar. À quelques différences près cependant : la calandre et le bouclier arrière pourraient en effet subir un petit lifting spécial pour l'occasion.

Kia Ceed hybride
© Carscoops

Ajoutez également une trappe de recharge nichée au niveau de l'aile gauche arrière du véhicule. Pour le reste, Kia fait preuve de conservatisme et ne chamboule en rien les plans du modèle pour cette déclinaison hybride. Un moyen, entre autres, de ne pas heurter les goûts de sa clientèle, habituée aux designs propres à la marque.

Performances et autonomie : comme un air de Niro

À l'heure d'écrire ces lignes, toute les caractéristiques du Ceed Hybride n'ont pas été communiquées. Sa motorisation à la fois thermique et électrique fait en revanche partie des informations jusque-là partagées. Le modèle pioche ainsi dans la fiche technique de la Niro hybride rechargeable.

Kia Ceed Hybride
© Carscoops

Attendez-vous donc à un moteur quatre cylindres essence 1,6 l GDI de 106 chevaux, pour un couple de 147 Nm, épaulé par un bloc électrique de 44 kW (environ 60 chevaux), pour un couple de 170 Nm et une vitesse de pointe de 120 km/h. La batterie de 8,9 kWh lui permettra quant à elle de parcourir entre 40 et 60 kilomètres, toujours selon Automobile Propre.

Prix et disponibilité : la commercialisation est proche

Si le prix du break Kia Ceed hybride se pare d'un épais voile de mystère, son intronisation sur le marché, elle, interviendrait dans le courant du second semestre 2019, soit entre juillet et décembre 2019. En sachant que son siège social européen se situe au cœur de Francfort, en Allemagne, il y a fort à parier que le salon automobile de Francfort, organisé du 12 au 22 septembre prochain, sera l'occasion pour l'entreprise d'en dévoiler davantage au sujet de son futur produit.
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
scroll top