La Volkswagen Arteon et son break seront disponibles en version hybride rechargeable

Emmanuel Touzot
Publié le 30 novembre 2020 à 14h37
Volkswagen Arteon (2020)

Volkswagen a présenté la nouvelle version de sa berline Arteon, sa nouvelle déclinaison break nommée « Shooting Brake » et une motorisation hybride rechargeable de 218 chevaux nommée eHybrid.

Descendante de la Passat CC, la Volkswagen Arteon se déclinera aussi en version sportive, munie du badge R, et proposera une gamme de moteurs très variée, du diesel à l'hybride.

Se conformer à un marché en pleine explosion

L'hybride rechargeable est une solution de plus en plus adoptée par les constructeurs, notamment parce que les normes CAFE (Corporate Average Fuel Economy) les obligent à réduire les émissions de CO2 de leur parc automobile.

Très utilisée sur les SUV, la solution du plug-in hybride est désormais importée sur les berlines, comme le montre la BMW Série 3 et de la Peugeot 508. Notons que cette dernière profitera même d'une version sportive nommée Peugeot Sport Engineered, elle aussi hybride rechargeable.

« La demande en propulsions hybrides ne cesse d’augmenter dans le monde », a déclaré Jürgen Stackmann, membre du conseil d'administration chargé des ventes de Volkswagen. « C’est la raison pour laquelle il était important à nos yeux que les deux Arteon soient, dès 2020, proposées en version eHybrid avec propulsion hybride rechargeable ».

« L’autonomie électrique pure est telle que de nombreux conducteurs de l’Arteon eHybrid et de l’Arteon Shooting Brake eHybrid pourront effectuer leurs trajets quotidiens sans émettre d’émissions. L’Arteon eHybrid et l’Arteon Shooting Brake eHybrid parlent autant au cœur qu’à la raison, elles constituent des exceptions dans leur segment de prix ».

Faire d'une berline un véhicule de ville

Concrètement, le moteur hybride rechargeable de l'Arteon développe 218 chevaux et semble surtout proposer aux conducteurs une souplesse à toute épreuve, pour faire de la berline de 4,87 mètres un véhicule urbain.

Le système nommé eHybrid est doté d'un « E-Mode », 100 % électrique donc, actif au démarrage pour ne pas solliciter le bloc thermique sur les phases initiales de roulage.

Volkswagen Arteon (2020)

Plusieurs modes de conduite sont disponibles et le système eHybrid est entièrement configurable selon le trajet parcouru, pour que l'Arteon puisse rouler entièrement en électrique dans les zones urbaines. Enfin, Volkswagen a ajouté un ensemble d'aides basées sur la lecture des panneaux, nommé Travel Assist, qui anticipe les limitations et obstacles dans les zones urbaines, pour optimiser la consommation et le confort des passagers.

Source : communiqué de presse

Par Emmanuel Touzot

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (3)
mikamika

4,87 m un véhicule urbain avec des places de parking pouvant parfois ne faire que 5 m de long ? Wow !

trollkien

Et encore, avec un van l1h1 de 5m on a souvent le boule qui dépasse :slight_smile:

cyberbof

On dirait le même moteur que mon A3 hybride