[Replay #5] Un peu de science-fiction et d'espace pour décrocher pendant l'été

Cosmos, Travelers, Upload, Humans et Tales from the Loop sont les séries retenues dans ce nouveau Replay estival du Veilleur d'écran[s].

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

Là où le Replay #3 , était l'occasion d'une sélection spéciale space opera, nous laissons aujourd'hui de côté les vaisseaux spatiaux, mais restons dans la science-fiction (et un peu l'espace) avec cinq nouvelles séries, évoquées dans nos colonnes ces derniers mois.

Cosmos

Démarrons par Cosmos, la part « espace » de cette sélection.

Documentaire à gros budget présenté par Neil deGrasse Tyson, ce show qui modernise concrètement la version originale de Carl Sagan est passionnant. Infiniment grand ou infiniment petit, lois de la physique, espace et Terre, scientifiques célèbres… De nombreux sujets sont abordés et traités avec la profondeur qu'il faut et une forme qui flatte souvent la rétine.

Après être passée par plusieurs plateformes de SVoD , Cosmos est aujourd'hui disponible sur Disney+ . En tout cas la saison 1, car la seconde est malheureusement toujours indisponible en France au moment où sont rédigées ces lignes.

Travelers

Si je vous dit « voyage dans le temps » et « Netflix », vous allez probablement me répondre « Dark ». Mais, faute de l'avoir vue (c'est au programme, reposez ces fourches, merci), je vous répondrai personnellement : « Travelers ». Récupéré par la plateforme à partir de sa troisième et ultime saison, ce show profite d'un énorme capital sympathie à mes yeux.

Envoyés, depuis le futur, dans les corps de mourants dans notre présent pour empêcher une future apocalypse, les héros de cette série sont tous particulièrement amène, et c'est avec plaisir que l'on suit leurs aventures. On appréciera également le fait que le scénario parvient à se tenir, tout en proposant régulièrement retournements de situations et passages inattendus.

Upload

Si vous faites toujours le deuil de The Good Place et que vous appréciez également Black Mirror, Upload pourrait bien être faite pour vous. Mélange assez rafraîchissant de comédie, de drame et d'anticipation, le show nous montre ce qui pourrait arriver si, dans le futur, il était possible d'uploader la conscience des personnes mourantes dans des paradis virtuels.

Régulièrement drôle et touchante, mais également assez engagée contre les dérives du capitalisme, la série créée par le créateur la version américaine de The Office reviendra prochainement pour une saison 2 sur Amazon Prime Video. Que dire si ce n'est « vivement » ?

Humans

Restons dans l'anticipation avec la formidable, la troublante et la touchante Humans. Ce remake anglo-saxon de Real Humans m'a percuté en plein cœur dès sa première saison, pour ne jamais me lâcher jusqu'à sa conclusion en saison 3, et je ne peux que vous inviter à vous laisser tenter.

Aujourd'hui proposée par Canal+, la série s'intéresse à un présent alternatif où les Synths, des robots humanoïdes, sont intégrés à la société pour remplir différentes tâches plus ou moins ingrates. Entre sujets de société passionnants et naissance d'une conscience chez certains Synths, le show aborde de nombreuses thématiques… Aussi, je vous conseille d'avoir une boîte de mouchoirs à proximité car Humans ne prendra pas de gants pour jouer avec vos sentiments.

Tales from the Loop

Terminons cette sélection science-fiction en retournant du côté de chez Amazon Prime Video. L'intrigue de Tales from the Loop, adaptée des peintures de l'artiste suédois Simon Stålenhag, se déroule dans une petite ville américaine perdue au milieu de nulle part, où se trouve une mystérieuse installation scientifique dans laquelle travaillent de nombreux habitants.

Si la majorité des épisodes sont indépendants et s'intéressent à des personnages différents, dont la vie est impactée par de mystérieux événements et une étrange technologie, l'ensemble reste un minimum connecté pour proposer une forme de narration assez agréable.

Notez cependant que Tales from the Loop s'adresse avant tout aux spectateurs qui cherchent une série plus portée sur la beauté et le calme que l'action et un rythme endiablé.

Lire notre chronique complète : Tales from the Loop (dé)peint l'irréalité

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Dernier Voyage : l'apocalypse au clair de lune
La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
Jachère : votre chronique SF découvre une Terre hors du temps
Twitch a 10 ans : retour sur un pionnier du stream en direct et sur l'avenir de la plateforme
Asus ROG sort son premier manga dédié au... streaming ! Découvrez les premiers chapitres
Eden : à la recherche du paradis au cœur d'une pandémie
LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ?
Le puzzle game atmosphérique Lego Builder's Journey se montre en ray tracing avant sa sortie sur PC et Switch
Oxygène : plongée en apnée à la recherche d'identité
Terre… Siècle 24 : l’humanité face à l’IA responsable de son déclin
Haut de page