MobileMe / iCloud : toujours pas de push en Allemagne

13 avril 2012 à 15h47
0
008C000004762236-photo-icloud-logo-copie.jpg
La justice allemande s'est de nouveau rangée du côté de Motorola dans une plainte opposant le fabricant à Apple.

En début d'année, Motorola avait déposé une plainte contre Apple pour violation de six brevets. Le plaignant pointait notamment le fonctionnement de l'iPhone 4S et le service en ligne iCloud, anciennement connu sous l'appellation MobileMe. Les propriétés intellectuelles en question décrivent notamment « un appareil permettant de contrôler l'utilisation d'un logiciel ajouté à un terminal de communication mobile » ou encore un « mécanisme au sein d'un système de messagerie sans fil facilitant un échange d'information d'adresses ».

Au mois de février, la cour de Mannheim avait donné raison à la division allemande de Motorola Mobility, laquelle obtint une injonction permanente contre Apple et son service de courriers électroniques iCloud proposant la technologie Push. Apple dû ainsi suspendre le fonctionnement de ses serveurs pour les consommateurs allemands qui ne bénéficient donc plus du module de notifications. Apple expliquait que pour son application mobile de courriers électroniques, les nouveaux messages seraient téléchargés à l'ouverture de celle-ci ou via un mécanisme récupérant les emails périodiquement selon les préférences du mobinaute.

Alors que Motorola est actuellement en ligne de mire de la Concurrence Européenne pour la commercialisation de ses brevets de type FRAND, Apple a tenté de faire appel de cette décision. Cependant le juge de la cour allemande a décidé de ne pas prendre en compte les investigations actuelles sur Motorola et s'est à nouveau rangé de son côté.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bruxelles ouvre une consultation sur l'Internet des objets
Le haut débit arrive à Mayotte grâce au câble LION2
Intel : vers des Ultrabooks plus fins à 700 euros ?
Samsung détrônerait Nokia sur le marché du mobile
IBM rachète Varicent, spécialiste des outils décisionnels
Neufbox Evolution de SFR : l'extension à 200 Go désormais gratuite
Trojan.Encoder, un virus qui chiffre les données, touche l'Europe
Nicolas Sekkaki quitte la tête de SAP France
Après Ubuntu pour Android, Canonical veut son OS pour smartphone
Barnes & Noble lance la première liseuse à écran éclairé
Haut de page