Apple dévoile sa suite iWork sur iPhone et iPod Touch

01 juin 2018 à 15h36
0
006E000004309284-photo-iwork-iphone-ipod-touch.jpg
Après avoir déployé sa suite bureautique iWork sur iPad, Apple annonce la disponibilité des applications sur iPhone et iPod Touch.

L'éditeur de texte Pages, le gestionnaire de feuilles de calcul Numbers et l'outil de présentation Keynote ont donc été mis à jour afin d'afficher une compatibilité avec les plus petits écrans des iPhone et iPod Touch. Chaque application est commercialisée pour 7,99 euros, ces dernières restant cependant gratuites auprès des clients actuels disposant d'un iPad. Ceux-ci recevront donc une mise à jour classique pour l'installation de la version 1.4.

Le mobinaute sera en mesure d'importer et d'exporter des documents depuis et vers les logiciels de la suite développée pour Mac OS X ou les applications de Microsoft Office. Apple précise que les documents peuvent être édités directement depuis le terminal mobile. A cet effet, outre un système de sauvegarde automatique, nous y retrouvons les interfaces de programmation des applications multimédia d'iOS afin de pouvoir facilement ajouter une image à un texte. Par ailleurs, la fonctionnalité AirPrint permettra d'imprimer un fichier et qu'il sera également possible de sauvegarder ce dernier sur le service iDisk de MobileMe, iWork.com ou simplement de l'envoyer par email.

Notons qu'il faudra posséder l'iPhone 3GS, l'iPhone 4 ou les iPod Touch de 3e ou 4e génération. Retrouvez davantage d'informations au sein de l'App Store d'Apple.

0226000004309230-photo-iwork-iphone-ipod-touch.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AMD parle de Llano, de sa marque Vision et de Trinity
Nokia : des résultats bientôt dans le rouge ?
Desna, Hondo : AMD veut s'attaquer au marché des tablettes
HP rappelle plus de 160000 batteries défectueuses
Android Market : nouvelle alerte au malware
MSI expose une carte mère Z68 en PCI-Express 3.0
AMD lance ses chipsets 970, 990X, 990FX et confirme le retard de Bulldozer
Asus dévoile la Mars II, sa double GTX 580
Pour Intel, c'est l'Ultrabook qui incarne l'avenir du PC portable
Chrome prend des parts de marché à Internet Explorer
Haut de page