Uber teste la réservation de courses sans smartphone

02 septembre 2019 à 16h44
0
Uber

Le service de VTC a installé des bornes dans l'aéroport de Toronto, qui permettent de passer une réservation sans utiliser son smartphone. L'entreprise explique vouloir simplifier l'accès à ses véhicules aux voyageurs rencontrant des problèmes de connexion à l'application.

Uber expérimente une nouvelle manière de passer une réservation. Depuis ce mois d'août 2019, l'entreprise californienne a installé une borne dans l'aéroport international Pearson de Toronto qui permet aux voyageurs de réserver rapidement un trajet.

Une borne facile d'accès qui ne nécessite pas de smartphone

Le service de VTC a présenté sur Twitter les premiers utilisateurs de cette nouvelle borne de réservation, une famille canadienne ayant passé un séjour aux Bahamas. Ils ont été accompagnés d'une employée qui les a assisté à la navigation sur l'appareil.


La borne est tout simplement composée d'un lecteur de cartes bancaires, d'un écran LCD pour afficher les informations et d'un iPad Air qui permet de procéder à la réservation. Elle dispose également d'un haut-parleur et d'un microphone pour les personnes en situation de handicap ne pouvant se servir des interfaces tactiles.

Uber s'adresse aux voyageurs n'ayant pas accès à leur téléphone

L'objectif d'Uber avec cette machine pilote est de faciliter l'accès à ses services de transport aux voyageurs ne pouvant se servir de leur smartphone. Et ils sont nombreux, entre ceux n'ayant pas encore le forfait mobile adéquat en arrivant à destination ou ceux n'ayant plus de batterie après de nombreuses heures passées à regarder des vidéos sur Netflix...

La présence d'un employé sur place est également primordiale pour l'entreprise afin de recréer du lien social entre l'utilisateur et Uber. « Une influence pour le kiosque Uber est venue des jeux d'arcade, qui, par rapport à un PC à la maison, crée un environnement social invitant les autres à aider l'utilisateur principal », a ajouté Anurag Agarwalla, chef de l'équipe innovation d'Uber dans un post de blog.

Si ce premier essai est concluant, Uber devrait déployer son système dans d'autres aéroports et lieux de passage dans le monde. L'entreprise n'a cependant pas encore communiqué ses plans pour les mois à venir.

Source : Business Insider
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top