Sony MPCL1 : un projecteur laser de poche digne d'intérêt

07 août 2015 à 13h27
0
Sony lance un projecteur, à peine plus gros qu'un smartphone, qui permet de projeter en vadrouille des images d'une qualité satisfaisante.

Sony se lance sur le marché du pico-projecteur avec un produit, pour une fois sur ce secteur, digne d'intérêt. Le Sony MPCL1 est effectivement l'un des premiers vidéoprojecteurs à exploiter le procédé de projection laser prometteur de MicroVision, avec lequel le concept de projecteur nomade devient viable.

Le module de projection exploite 3 lasers, un pour chaque canal RVB, en tant que source lumineuse, et un miroir MEMS (microsystème électromécanique) pour balayer l'écran. L'immense intérêt de ce procédé dénommé LBS (laser beam scanning), c'est qu'en raison des propriétés du rayon laser, l'image est toujours nette. Il n'y a pas de mise au point à faire. Ce qui, dans le cadre d'une utilisation nomade, permet d'obtenir la qualité optimale sans le moindre effort, même en projetant plus ou moins en biais (toutefois il ne semble pas y avoir de correction automatique du trapèze).

Et par rapport aux quelques picoprojecteurs laser WVGA existants, ce modèle promet une bien meilleure qualité d'image. Il délivre effectivement une définition de 1920 x 720 pixels, au ratio 16:9. Nous n'avons pas mélangé les définitions 1080p et 720p par erreur, les pixels sont bel et bien rectangulaires (et non carrés), la résolution est meilleure sur un axe que sur l'autre.

0226000008134722-photo-sony-mpcl1.jpg

Une bonne définition, mais dans l'obscurité

La contrainte c'est que la luminosité plafonne à 32 lumens. Même si Sony explique que les lumens de projecteurs laser ne sont pas directement comparables à ceux de projecteurs conventionnels à LED, qu'ils sont plus lumineux, il y a de fortes chances pour qu'on ne puisse projeter correctement que dans l'obscurité. On pourrait projeter une image d'un maximum de 120 pouces, d'une distance de 3 m, mais le fabricant donne aussi l'exemple, plus réaliste, d'une image de 40 pouces à 1 m.

L'appareil dispose d'une entrée mini HDMI mais aussi et surtout d'une connectivité Wi-Fi permettant de diffuser sans fil depuis un téléphone, une tablette ou un ordinateur (le protocole n'est pas précisé). Il abrite enfin une batterie de 3 000 mAh, qui peut servir de batterie externe, mais qui peut surtout le faire fonctionner de manière autonome pendant 2 h.

Le Sony MPCL1 sera disponible au moins aux États-Unis au mois d'octobre, pour 350 dollars HT soit 385 euros TTC à date.

0362000008134724-photo-sony-mpcl1.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top