Le statut "vérifié" sur YouTube sera plus difficile à obtenir (et plus facile à perdre)

Bastien Contreras Contributeur
20 septembre 2019 à 19h05
0
Youtube

YouTube a décidé de modifier ses conditions d'attribution pour la validation des chaînes. Exit la prépondérance du nombre d'abonnés, qui ne constitue désormais qu'un critère non suffisant. L'accent est à présent plutôt mis sur la notoriété en dehors de la plateforme, au grand dam de plusieurs créateurs.

Jusqu'ici, pour voir sa chaîne « vérifiée », ou « validée », par YouTube, avoir un grand nombre d'abonnés pouvait suffire. En général, à partir d'une communauté de 100 000 personnes, un créateur pouvait prétendre à cette certification convoitée, et même en faire directement la demande auprès de l'entreprise. Or cela pouvait entraîner la validation de chaînes ayant uniquement ciblé l'augmentation, plus ou moins licite, de leur nombre d'abonnés, au détriment de la qualité du contenu.

Identifier facilement les célébrités

Mais ce temps est révolu. YouTube a en effet annoncé un vaste changement dans sa politique de vérification. La taille de la communauté reste ainsi prise en compte dans le processus, mais ne suffit plus à obtenir le statut largement prisé. Dorénavant, la plateforme entend privilégier les critères de notoriété et de certification de l'authenticité de la chaîne.

Concrètement, cela signifie que seules les chaînes possédant les propriétés suivantes pourront prétendre à la validation :

  • Être « suivie par une communauté et un public larges sur YouTube »

  • Être « célèbre en dehors de la sphère YouTube » et avoir « développé une forte présence en ligne »

  • Utiliser un nom qui « ne peut être confondu avec celui d'autres chaînes sur YouTube »

En d'autres termes, la certification sur YouTube devient plus stricte et plus proche de la vérification des comptes sur les réseaux sociaux. Il n'existe désormais plus de procédure en ligne pour en effectuer la demande auprès de la plateforme.

La mauvaise nouvelle envoyée par mail aux créateurs déchus (et déçus)

Par ailleurs, la filiale de Google a décidé de modifier l'apparence des chaînes validées. Celles-ci étaient jusqu'à présent signalées par une coche (✓) de validation, encadrée ou entourée. À l'avenir, cet affichage sera supprimé et remplacé par un surlignage gris du nom de la chaîne.

Enfin, l'entreprise n'a pas détaillé la façon dont elle procéderait pour examiner les différents candidats à la certification. Mais elle devrait avoir recours à un mélange d'algorithmes et d'analyse humaine.

Les changements sont prévus pour intervenir à la fin du mois d'octobre. Mais YouTube a déjà commencé à envoyer des mails à certains youtubeurs, au grand désarroi de ces derniers, pour les prévenir de la perte imminente de leur statut.



Source : Engadget
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top