YouTube : jouez au jeu Missile Command en regardant des vidéos

0
A l'occasion de sa Geek Week, YouTube propose de nouveaux easter eggs, des fonctionnalités cachées au sein de ses pages. La plus en vogue aujourd'hui : celle permettant de jouer au jeu Missile Command.

00FA000006434548-photo-missile-command-youtube.jpg
Sorti en 1980 sur borne d'arcade, le jeu d'Atari Missile Command est un Shoot them up dans lequel le joueur doit détruire des missiles avant qu'ils ne s'écrasent sur sa base. Un gameplay basique mais finalement toujours efficace, comme le prouve l'easter egg proposée sur YouTube.

Pour jouer à Missile Command sur la plateforme de vidéo, c'est simple : il suffit de se rendre sur la page de n'importe quelle vidéo, de s'assurer que le curseur n'est pas dans une zone d'écriture de texte, puis de taper « 1980 » sur son pavé numérique. La page va alors se transformer, pour proposer le jeu en HTML5, au-dessus de la vidéo.

En plus de ce bonus chronophage, d'autres clins d'œil ont fait leur apparition cette semaine sur YouTube : en tapant « "use the force luke » ou « beam me up scotty » dans le moteur de recherche du service, ce dernier réagit de façon particulière. « fibonacci » réorganise l'affichage à la manière de la suite du même nom, tandis que « ponies » provoque une invasion de poneys.

De quoi procrastiner joyeusement en ce vendredi après-midi !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Amazon développerait sa propre console de jeux
Windows RT : Asus jette l'éponge et se concentrera sur Windows 8
Huawei vient défier Cisco sur la virtualisation des réseaux
Asus : MeMOFone HD 5, PadFone Mini et MeMO Pad HD 8 dans les cartons
Casio : de nouvelles montres Bluetooth pour télécommander sa musique
Terminologie : ne dites plus FTTH, NFC ou femtocell mais...
Windows Phone App Studio Bêta : déjà 30 000 projets d'applications
Pourquoi BlackBerry songe à sortir de la bourse
Google Maps sur mobiles se dote de publicités
Web Hyperlocal : AOL s'apprête à licencier jusqu'à 550 employés
Haut de page