🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Disney+ annonce "Nautilus", une série inspirée de l'univers de Jules Verne

23 août 2021 à 22h42
7
Nautilus Disneyland Paris © Alexandre Boero
Le Nautilus, à Disneyland Paris, en 2016 (© Alexandre Boero)

Lundi soir, Disney+ a annoncé avoir commandé une nouvelle série, Nautilus, au nom ô combien évocateur. Son tournage devrait débuter au début de l'année prochaine, annonce la plateforme.

Après Disneyland Paris, Disney+ va aussi avoir son Nautilus. Et vous l'aurez compris, ce sera sous forme de série. La compagnie a commandé le programme, directement inspiré de l'œuvre de Jules Verne, qui avait imaginé le sous-marin dans son roman 20 000 lieues sous les mers, publié en 1871.

Nautilus, un rythme de 10 épisodes de 50 minutes

Fidèle à son ambition de faire sortir des fonds marins des productions locales, la branche Europe-Moyen-Orient-Afrique (EMEA) de Disney+ a officialisé l'arrivée prochaine, sur sa plateforme, de Nautilus. Cette nouvelle série d'aventures en prises de vues réelles verra son tournage commencer au début de l'année 2022.

Elle racontera l'histoire de Nemo, prince indien qui, privé de son trône et de sa famille, est prisonnier de la Compagnie des Indes orientales. Désireux de se venger contre ceux qui lui ont tout pris, le capitaine engage un équipage assez hétérogène et hétéroclite. C'est avec ce dernier qu'il embarque à bord du majestueux Nautilus, à bord duquel il va découvrir ses qualités de chef et se lancer dans une aventure hors du commun, en explorant la beauté et la magie de la vie sous-marine.

Disney nous a déjà fait quelques révélations. D'abord, sur la forme, on sait que l'on part sur un modèle de 10 épisodes de 50 minutes. Ensuite, Nautilus sera écrite et produite par James Dormer (Beowulf: Retour dans les Shieldlands), qui a déjà travaillé pour Netflix, ITV, Esquire et la BBC. Elle sera développée et coproduite par le Français Xavier Marchand (fondateur de la société de production indépendante londonienne Moonriver TV) et le Britannique Anand Tucker (de Seven Stories). Johanna Devereaux en sera la productrice déléguée.

Les décla' 🎙

« C’est un immense privilège de redonner vie au Nautilus et à son équipage de manière aussi audacieuse, et aussi diversifiée (…) Cette série d’aventure promet d’être à couper le souffle, et un excellent divertissement », déclare Johanna Devereaux.

« De mon point de vue, ce récit est encore plus pertinent aujourd’hui qu’à l’époque où Jules Verne a écrit 20 000 lieues sous les mers, il y a 160 ans », réagit James Dormer.

De leur côté, Xavier Marchand et Anand Tucker se rappellent que les personnes de Jules Verne « sont des anticonformistes extravagants, à commencer par le capitaine Nemo, célèbre antihéros et génie avant-gardiste. Disney+ et nous sommes ravis de présenter à une nouvelle génération les mondes incroyables du conteur extraordinaire qu’était Jules Verne (…) ».

Le rythme effréné de Disney+

Nautilus doit faire partie intégrante des projets européens de Disney, qui vise 50 productions en Europe d'ici 2024. 10 séries Star Wars, 10 séries Marvel et 15 séries Disney en prises de vue réelles, d'animation ou Pixar sont attendues, outre une quinzaine de longs-métrages Disney ou de films d'animation Disney et Pixar dans les prochaines années. Et il ne s'agit que d'un petit aperçu de la force de la plateforme, renforcée par ses programmes Star Original et les contenus des studios 20th Century Studios, FX Productions et autres. Nautilus n'est que l'une des nombreuses pierres de l'édifice Disney+, qui a doublé sa base d'abonnés en un an, avec 116 millions de souscriptions dans le monde.

Déjà adaptée au cinéma en 1954 (une version d'ailleurs disponible sur Disney+), l'œuvre de Jules Verne au sens large continue, au travers des générations successives, de susciter la curiosité du public et la passion des acteurs, réalisateurs et producteurs du monde entier.

Nautilus Disneyland Paris © Alexandre Boero pour Clubic
Le Nautilus, à Disneyland Paris, ici en 2016 (© Alexandre Boero)

Source : communiqué de presse Disney

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
6
Zakalwe
Lisez 20 000 lieues sous les mers et L’Île mystérieuse. C’est exceptionnel.<br /> Ensuite Disney.
cirdan
Ils prennent un peu le chemin de Netflix, toujours plus de productions au risque de privilégier la quantité à la qualité. Une bonne excuse pour justifier les prochaines augmentations.
Urleur
Comme dit plus haut : «&nbsp;au détriment de la qualité&nbsp;», cette boulimie n’est pas bonne.
Cleindori
Les 3/4 des Verne sont exceptionnels.<br /> Mais les livres que tu cites font partie d’une trilogie Tu as ainsi oublié «&nbsp;Les Enfants du Capitaine Grant&nbsp;» avant l’Ile Mystérieuse.
Zakalwe
C’est plus une incursion qu’une trilogie.
Cleindori
Le personnage de Ayrton est central et la fin de l’Ile Mystérieuse ne peut se faire que grâce aux enfants du capitaine Grant
Hadory
«&nbsp;L’Île Mystérieuse&nbsp;» tu veux dire Tintin ?<br /> Mais je reconnais que 20 000 lieux sous les mers est exceptionnel
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Wi-Fi à la maison : qui est le roi des débits (selon nPerf) ?
Les VPN bradent leurs prix : jusqu'à -82% de réduction !
Meta Quest 3, vers une version
Une nouvelle vague de malwares déferle sur l'Ukraine
Et hop ! Au tour d'Instagram de vous facturer pour... une certification
La voiture d'un côté, la batterie de l'autre... cet accident d'Audi e-tron n'est pas rassurant du tout
La Xbox Series X de retour en solo chez Amazon
Petit prix soldé sympathique pour le casque gamer SteelSeries Arctis 3 pour consoles
Les bots humoristiques sur Twitter, c'est bientôt fini
Haut de page