L'INA choisit Dailymotion pour diffuser 50 000 de ses vidéos

le 21 octobre 2010 à 10h38
0
03658812-photo-ina.jpg
Dailymotion et l'Institut national de l'audiovisuel (INA) on annoncé hier la signature d'un partenariat. Ce rapprochement a pour objectif de permettre à Dailymotion d'héberger pas moins de 50 000 vidéos issues des archives de l'INA.

« L'intégrale des journaux télévisés français de 1971-2008, des programmes courts, des extraits de programmes (fiction, humour, jeux magazines, archives Ardisson...) sont désormais accessibles sur l'espace réservé a l'INA, sur le site Dailymotion ainsi que sur sa déclinaison mobile » explique le communiqué de presse. En vérité, les vidéos sont progressivement intégrées au compte INA sur Dailymotion, qui en compte actuellement environ 16 000. Les 50 000 vidéos devraient être disponibles d'ici à deux semaines.

A noter que les utilisateurs du service ne pourront pas intégrer les vidéos proposés par l'INA via Dailymotion sur leur propre site, les codes « embed » ayant été désactivés. Le service de vidéo en streaming utilise d'ailleurs, depuis 2007, le système de marquage vidéo de l'INA, nommé Signature, pour protéger le contenu copyrighté diffusé sur sa plateforme.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Dailymotion
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
scroll top