Xbox 360 : décryptage de l'annonce Xbox TV

07 octobre 2011 à 10h55
0
Microsoft annonçait hier l'arrivée prochaine de Xbox TV (voir La Xbox 360 devient un décodeur TV aux USA, bientôt en France ?), une évolution majeure pour la console de Microsoft. Majeure, car Microsoft semble bien parti pour mettre en oeuvre sa vision qui consiste à faire de la Xbox 360 bien plus qu'une simple console de jeux. Nous vous proposons ici un petit décryptage des annonces formulées la veille.

Bien plus qu'un simple hub TV !



Ce qu'il faut bien comprendre dans l'annonce de Microsoft, c'est que la Xbox 360 va effectivement se doter d'un magasin d'applications. C'est au travers de ces applications, que l'utilisateur téléchargera, qu'il pourra accéder aux contenus additionnels proposer par les fournisseurs tiers, qu'il s'agisse d'opérateurs de télévision ou d'autres acteurs issus du Web notamment. La capture d'écran ci-dessous parle d'elle même, l'accès à Canal+ et Canalsat se retrouve en effet dans l'onglet "Applications".

01AE000004637290-photo-nouvelle-interface-xbox-360.jpg


Un catalogue pauvre au lancement...



A première vue pourtant, le volet hexagonal de l'annonce en provenance de Redmond semble bien creux. On apprenait en effet que pour la France, le bouquet TV de la Xbox 360 aurait pour figure de proue Canal+ et CanalSat. Seulement voilà, les dites applications Canal+ et CanalSat sont disponibles sur Xbox 360 depuis janvier dernier. Pas franchement une nouveauté donc, à moins bien sûr que Canal en profite pour réviser sa politique tarifaire liée à l'accès de ces chaînes. Du coup il faut se tourner vers l'arrivée des applications AlloCiné, Youtube et DailyMotion pour se consoler. Reste que cela manque un peu, beaucoup, d'applications émanant des grands réseaux hertziens, TF1 et M6 pour ne pas les citer. Quand nos amis américains ont accès à Netflix, SyFy, HBO et à Hulu Plus... le catalogue français semble d'un coup bien réduit. Gageons toutefois que cette situation est appelée à évoluer tant il semblerait étonnant que les groupes médias hexagonaux ignorent la nouvelle plate-forme de Microsoft.

Quid de Deezer et Spotify ?



Si l'annonce Xbox Live TV fait la part belle aux offres de télévision et de vidéos à la demande, les services de musique à la demande que sont Deezer et Spotify sont aux abonnés absents. Difficile pour Microsoft de faire l'impasse sur ces deux poids lourds du genre, même si l'éditeur est naturellement tenté de mettre en avant son propre service Zune avec le fameux Zune Pass. Reste qu'il serait curieux que Microsoft fermer la porte à ces acteurs pour des raisons politiques, alors même qu'il autorise de la concurrence sur la location de vidéos : rappelons en effet que CanalPlay accessible depuis la Xbox 360 permet la location de contenu vidéo tout comme la place de marché Zune.

Des apps réservées aux abonnés Gold ?



Une question semble rester en suspens toutefois. Qui pourra accéder aux nouvelles applications annoncées par Microsoft ? Actuellement, pour accéder à l'application Canal+/Canalsat il faut disposer d'un abonnement payant Xbox Live Gold. Il y a donc fort à parier que Microsoft continue sur sa lancée en réservant les applications avec abonnement et/ou affichage de publicités aux abonnés Xbox Live Gold tandis que les applications purement transactionnelles (NDLR : c'est à dire les applications permettant d'acheter du contenu) comme CanalPlay soient accessibles aux abonnés Silver (maintenant baptisé Xbox Live tout court).

0000014003389418-photo-microsoft-xbox-360-4-go-mate.jpg


Quel modèle économique ?



Une question se pose à la lecture de cette information. Alors que l'abonnement annuel au Xbox Live Gold coûte 59,99 euros pour l'utilisateur final, Microsoft compte-t'il mettre en place un modèle de partage des revenus avec les éditeurs qui rejoignent ou rejoindront prochainement sa boutique d'applications qui ne dit pas encore totalement son nom ?

Bientôt l'IPTV ?



On ne compte plus les initiatives de Microsoft en matière d'IPTV de Microsoft TV à MediaRoom, la firme a fait plusieurs essais tous voués à l'échec. Avec la mise en place du Xbox Live TV, on note la présence d'un onglet TV sur notre capture de référence. Celui-ci serait réservé aux opérateurs. L'idée serait de faire de la Xbox 360 votre nouveau décodeur TV. En clair un fournisseur Internet comme Orange par exemple pourrait proposer d'acheminer son offre TV sur votre Xbox 360 directement dans cet onglet. On retrouverait alors une interface similaire à celle proposée par l'opérateur sur ses solutions propriétaires. Reste à savoir quel opérateur se lancera en premier sur la plate-forme de Microsoft dans nos contrées, dans quelles conditions et sous quel délai.

Les jeux en retrait, la reconnaissance vocale pour la France



L'arrivée du Xbox TV va de paire avec le déploiement de la nouvelle interface Xbox prévue pour le mois de novembre. Il est intéressant de noter que sur cette interface, l'onglet « Jeux » est en quatrième position après l'accueil, le social, la TV et la vidéo ! Une preuve supplémentaire venant étayer la déclaration fracassante de Steve Ballmer « La Xbox 360 n'est pas une console de jeu ». Enfin, cette fameuse mise à jour devrait apporter la reconnaissance vocale du français aux utilisateurs de Kinect... si tout va bien !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top