LG lance enfin son écran Ultra HD de 84 pouces en France

LG annonce enfin l'arrivée en magasin de son écran Ultra HD, y compris en France. Un an après sa présentation, le « 84LM960V » est le premier sur le marché grand public.

Annoncé conjointement à l'écran OLED de 55 pouces du fabricant, ce téléviseur a fait le tour des salons internationaux pendant un an, sans jamais officialiser son tarif européen. C'est désormais chose faite, avec le lancement de sa commercialisation dans plusieurs pays du monde et de l'Europe, et notamment en France.

Cet écran est pourtant le plus « abordable » du segment, sur « un marché de niche très haut de gamme », de l'aveu même du fabricant. Avec un prix public de 15 000 euros TTC, il est d'ailleurs moins cher en Europe qu'aux États-Unis, une fois n'est pas coutume, où il est vendu 22 000 dollars HT, soit 20 000 euros TTC. À titre de comparaison, l'écran Ultra HD 84 pouces de Sony y sera vendu 25 000 dollars.

0000014005398415-photo-lg-84lm960.jpg

Le « LG 84LM960V » s'articule pour rappel autour d'une dalle LCD de 84 pouces (213 cm) affichant une définition Ultra HD (3840 x 2160 pixels), anciennement appelée 4K. La performance est modeste puisqu'il affiche en fait la même résolution, la même densité de pixels, qu'un écran Full HD de 42 pouces.

Ce téléviseur sera disponible à l'achat en France ces prochains jours.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Twitter revendique 200 millions d'utilisateurs actifs
Instagram se réserve le droit de vendre les photos de ses utilisateurs
Contrat d'itinérance : SFR attaquerait Orange et Free Mobile
Quel est le pire PDG de l'année ?
Le Nvidia Tegra 4 six fois plus performant que son prédécesseur ?
Yahoo France serait dans le viseur du fisc
Un État allemand veut obliger les pseudos sur Facebook (màj)
Intel Haswell : les premiers processeurs mobiles découverts
L'UFC-Que Choisir pointe du doigt les assurances de téléphones mobiles
Facebook en bourse : Morgan Stanley va payer 5 millions de dollars pour ses conseils
Haut de page