Hisense annonce de prometteuses gammes de téléviseurs Mini-LED

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
05 janvier 2023 à 11h15
6
Hisense ULED X © Hisense
© Hisense

Comme ce fut le cas l’an passé, la conférence d’Hisense en amont du CES 2023 a sans doute été la plus prolifique en matière de téléviseurs. Le constructeur chinois y a surtout mis en avant les séries Mini-LED à venir avec ses téléviseurs ULED X.

Pas moins de quatre séries de téléviseurs Mini-LED ont été annoncées par Hisense avec les références U8K, U7K, U6K ainsi que ULED X.

ULED X ou « le meilleur téléviseur LED » ?

« Nos ingénieurs ont eu pour tâche de fabriquer le meilleur téléviseur LED disponible, et ils l'ont livré avec ULED X ». C’est avec ces mots que David Gold, Président de Hisense USA, a introduit cette nouvelle gamme au catalogue du fabricant.


Cette dernière s’impose comme la gamme phare au catalogue de Hisense et intégrerait plus de 20 000 Mini-LED pour 5 000 zones de local diming (rien que ça) et une luminosité de pointe de 2 500 cd/m². Ces valeurs doivent bien sûr concerner le modèle le plus généreux avec sa diagonale de 85 pouces, cette gamme sera en effet déclinée en deux diagonales de 65 et de 85 pouces. À côté de cela, Hisense explique avoir amélioré le revêtement antireflet de cette série afin d’offrir une expérience de visionnage sans distraction. Enfin, on y retrouvera la toute dernière interface VIDAA U7 et les technologies d’image IMAX Enhanced, Filmmaker Mode, Dolby Vision IQ, HDR10+ Adaptive ou encore la certification AMD Freesync Premium et une fréquence de rafraîchissement de 144 Hz.


La série ULED X, ou UX, devrait être disponible dans le courant de l’été 2023. Hisense annonce un prix de vente estimé à 4 299 euros sans que l’on sache si cela concerne l’une ou l’autre diagonale.

Du Mini-LED pour tous

Les autres téléviseurs annoncés viennent succéder aux gammes précédentes lancées par Hisense, avec du Mini-LED à tous les prix ou presque. La série U6K se veut particulièrement accessible sans pour autant rogner sur les technologies qu’elle embarque. Elle sera déclinée en diagonales de 50 à 85 pouces à un prix de départ qui se situerait sous la barre des 500 dollars.

Parmi les caractéristiques dévoilées, on peut notamment citer qu’il s’agira d’une dalle 60 Hz avec VRR, Dolby Vision et un mode jeu avec faible latence ; nous ne connaissons pas pour l’heure le nombre de Mini-LED ou de zones de gradation locale. De son côté, la série U7K va mettre l’accent sur le jeu en proposant une dalle 144 Hz et toutes les options attendues par les joueurs, notamment avec une barre de jeu, le Game Mode Pro, et des fonctionnalités comme l’ALLM et le FreeSync Premium Pro.


Enfin, la gamme U8K se concentre sur les performances en doublant le nombre de zones de gradation locale par rapport au modèle de l’an passé, et en atteignant une luminosité de pointe allant jusqu’à 1 500 cd/m². Elle assurera également une expérience de jeu fluide grâce à son panneau de 144 Hz et sera également déclinée dans des diagonales de 55 à 85 pouces. Un revêtement antireflet optimisé pour une réflectance minimale est aussi de la partie.

Source : conférence et communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
5
phoenix2
Hisense ou la télé qui te lâche juste après la fin de la garantie comme par magie, à Clubic, quand on met en avant une marque il faut aussi parler de la fiabilité pas seulement des prouesses sur papier.
Matthieu_Legouge
Nous avons testé plusieurs téléviseurs de la marque, que vous pouvez facilement retrouver. En ce qui concerne la fiabilité sur le long terme, c’est malheureusement un point que l’on ne peut pas évaluer car on conserve rarement les produits plus d’un mois dans le cadre d’un test.
phoenix2
Pour être honnête journalistiquement, il faudrait mentionner cela dans votre article, comme quoi sur le papier la télé est excellente, mais que vous ne disposer d’aucune information/test/recul concernant la fiabilité de la marque sur le long terme, pour ne pas induire les gens en erreur.
Than
Techno’ chinoise + « smart thing » = méfiance pour moi.<br /> Surtout à l’heure des objets qui écoutent tout et n’importe quoi.<br /> On parlait il y a quelques jours de l’absence des télé « intelligentes » aujourd’hui. Impossible pour un particulier d’acheter juste une télé’ « bête ».<br /> Et en effet, aujourd’hui la qualité/durabilité ne semble pas (pas encore ?) au rendez-vous.<br /> C’est moins cher, mais il y a (encore) une raison à ça.
os2
comme tout appareil électronique…
Kaysis
ULED, OLED, QLED, WOLED, MINI LED, j’en passe et des meilleurs… Tout est fait pour nous perdre.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

iPhone 15 et 15 Plus : vers un nouveau module photo, avec quelles capacités ?
Chez AMD, comme chez NVIDIA, le PCIe 4.0 x8 pour réduire les coûts ?
Vous devez absolument voir ce dernier trailer de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom
2 ans après son lancement, la gamme Rocket Lake en
Le renouvelable, première source d'électricité dès 2025 ?
Radars en ville : le projet encore reporté
Vous aviez Stadia ? Voici le temps qu'il vous reste pour réactiver votre manette
Fini les bouchons d'oreille pour dormir, Philips veut que vous dormiez avec ces écouteurs spéciaux
Hogwarts Legacy : un véritable carton alors que le jeu n'est même pas encore officiellement sorti
Prix dérisoire pour le clavier mécanique Cooler Master V2 CK530
Haut de page