LG : de la 3D dont un PC portable à lunettes polarisées

Romain Heuillard
Publié le 19 juillet 2010 à 09h47
Après avoir mis un premier pied dans le domaine de la 3D avec un téléviseur, LG a annoncé ce matin que sa division informatique s'y mettait elle aussi. L'autre fabricant coréen a effectivement lancé un vidéoprojecteur, un moniteur et un ordinateur portable.

0140000003382334-photo-pc-portable-3d-de-lg.jpg

Un PC portable 3D à lunettes passives

Ce dernier se démarque de la concurrence par la technologie de restitution du relief qu'il emploie. Premier PC portable à écran 3D du fabricant, le « LG R590 » est surtout le premier à être muni d'un écran polarisé qui, contrairement aux écrans d'ordinateurs portables conventionnels des concurrents, ne requiert qu'une paire de lunettes polarisées, légères (d'autant plus intéressant pour un ordinateur portable), passives et peu couteuses. La machine est de fait livrée en standard avec deux paires de lunettes.

Ce « LG R590 » abrite un puissant processeur Core i7 mobile associé au chipset Intel ou à une puce graphique dédiée NVIDIA GeForce GT 335M épaulée par 1 Go de mémoire. L'écran de 15,6 pouces offre un taux de rafraichissement de 120 Hz, indispensable à une restitution fluide en relief. Le logiciel « TriDef » fourni en standard assure quant à lui la conversion de vidéos 2D en 3D.

Le « LG R590 » sera commercialisé ce mois-ci en Corée du Sud à partir de 1 300 dollars, avant d'être vendu dans le monde entier.

0140000003382338-photo-lg-r590.jpg

Le polarisé pour le vidéoprojecteur aussi

LG adopte également la technologie polarisée pour son premier vidéoprojecteur 3D. Le « LG CF3D » serait en outre le premier vidéoprojecteur à lunettes polarisées au monde à diffuser du Full HD au travers d'une seule optique. Le fabricant démontre à nouveau l'intérêt financier de la technologie polarisée en livrant en standard non pas deux, comme c'est généralement le cas avec la technologie active, mais six paires de lunettes.

Le « LG CF3D » offre une luminosité de 2 500 lumens en mode 2D, divisée de moitié en mode 3D, soit 1 250 lumens, puisque la puissance est répartie entre les deux yeux. Le contraste reste en revanche de 7 000 pour 1 dans un mode comme dans l'autre.

0140000003382340-photo-lg-w63d.jpg

Un moniteur plus conventionnel

Le « LG W63D » est enfin un écran d'ordinateur plutôt conventionnel, qui ne doit son appellation « 3D » qu'à son taux de rafraichissement de 120 Hz. Il n'est donc pas 3D en soit et requiert l'achat d'un dispositif de restitution en 3D actif tel que le NVIDIA 3D Vision.

Sa dalle de 23 pouces affiche une définition Full HD (1920 x 1080 pixels), un temps de réponse de 5 ms (3 ms en mode jeu), une luminosité maximale de 400 cd/m² régulée automatiquement, un contraste dynamique de 70 000 pour un, et des entrées DVI et HDMI.

Le « LG W63D » sera commercialisé dans le monde très prochainement au prix public de 330 euros.
Romain Heuillard
Par Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.