Sécurité NFC : Mastercard se rapproche d'Intel

01 juin 2018 à 15h36
0
00B4000004745782-photo-nfc-logo.jpg
Afin de renforcer la sécurité de la technologie du NFC, la société MasterCard a décidé d'adopter la clé de sécurité développée par Intel.

Le fabricant de puces Intel et le spécialiste du paiement Mastercard ont annoncé un partenariat permettant de simplifier mais également de sécuriser les achats effectués au travers du NFC. Cette technologie de radio-identification, permettant d'échanger des données à courte distance, est effectivement principalement utilisée pour effectuer des paiements. Mastercard s'appuie sur ce système pour son service PayPass via lequel l'utilisateur est en mesure de régler un achat.

Pour sa part Intel propose un mécanisme baptisé Identity Protection Technology directement embarqué au sein de ses puces. Concrètement lorsqu'un internaute souhaite se connecter sur un site web partenaire, il devra entrer le mot de passe de son compte utilisateur mais également une clé de sécurité générée par l'ordinateur.

Les deux parties procéderont à la fabrication de lecteurs spécifiques combinant la méthode de double authentification d'Intel à la technologie NFC de MasterCard. Le dispositif sera disponible au sein des prochains Ultrabook du fabricant ainsi que sur la prochaine génération des smartphones.

Wiko Slide : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page