Alain Weill (Altice) ne veut pas céder "au diktat de Free"

Mathieu Grumiaux Contributeur
12 avril 2019 à 14h04
0
Alain Weill
Alain Weill © Abaca Press

Lors de la présentation des résultats 2018 du groupe Altice, son PDG Alain Weill a commenté le bras de fer qui l'oppose à Free et s'est montré déterminé à faire payer l'opérateur pour la diffusion de ses chaines de télévision.

Alain Weill a invité la presse pour présenter les résultats financiers du groupe SFR-Altice pour l'exercice 2018.

Une bonne année 2018 marquée par le recrutement de plus d'1 million d'abonnés


Le PDG de l'opérateur au carré rouge s'est félicité de l'activité de son entreprise l'année dernière. Après plusieurs années difficiles, marquées par une stratégie opaque et une fuite massive des clients, Alain Weill a annoncé le recrutement d'1,3 million d'abonnés sur la seule année 2018.

SFR se présente aujourd'hui comme le premier recruteur français, bien aidé par d'intenses périodes de promotions tous azimuts. Les objectifs ont été, selon lui, « tous été atteints et même dépassés » et compte visiblement continuer sa politique commerciale très agressive : « Dès qu'une offre à prix cassé émergera, nous nous alignerons. »

Altice reste ferme et veut faire payer Free comme les autres diffuseurs


Alain Weill n'a pas pu éviter le sujet qui alimente les colonnes depuis plusieurs semaines, à savoir son bras de fer avec Free. Le groupe de médias souhaite faire payer le trublion des télécoms la diffusion de ses chaines de télévision sur la Freebox et Free refuse catégoriquement de mettre la main à la poche.

« On ne peut pas céder au diktat de Free, cela remettrait en cause les accords déjà signés avec Bouygues et Canal » a déclaré le PDG d'Altice selon nos confrères du Parisien. Alain Weill va encore plus loin en parlant de situation « discriminatoire puisque Free rémunère les services proposés par TF1 et M6 ».

Interrogé également sur la fin prochaine du contrat de diffusion avec Orange, le président affiche sa confiance dans la tenue de futures négociations sereines avec l'opérateur historique. Il assure que la décision de couper le signal aux abonnés Orange, en cas d'échec des discussions, n'est pas à l'ordre du jour.

Orange commence de son côté à préparer le terrain et a déclaré il y a quelques jours à peine qu'il n'était pas enclin à payer pour la diffusion de chaines TNT sans services ajoutés, tout en assurant à ses abonnés que les chaines du groupe Altice resteraient accessibles quoi qu'il arrive.
19 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top