Fibre : SFR n'obtiendra pas les 3,5 milliards d'euros qu'il réclamait à Orange

le 03 avril 2019
 0
Le logo de l\'opérateur SFR, dans une rue de Lille, le 24 février 2014

SFR reprochait à l'opérateur historique d'avoir modifié plusieurs contrats sans l'avoir informé au préalable. Ceux-ci l'empêcheraient d'accéder aux infrastructures de génie civil d'Orange.

La bataille judiciaire aura duré neuf ans et se solde par une défaite d'SFR. Selon les informations de La Tribune, l'opérateur au carré rouge vient de voir rejeté son pourvoi par la Cour de cassation dans une longue procédure au sujet de l'accès aux infrastructures de génie civil d'Orange.

Orange a modifié des contrats vieux de 20 ans sur demande du gouvernement


SFR reprochait à l'opérateur historique d'avoir modifié des contrats d'accès aux fourreaux France Télécom, un accès indispensable pour assurer la maintenance et le développement de son propre réseau fixe.

L'affaire est vieille d'une vingtaine d'années. SFR a racheté en 1999, 2001 et 2004 des réseaux câblés à France Télécom et bénéficiait par contrat d'un accès aux fourreaux enterrés le long des routes où sont placés les câbles de communication. Cela permettait à ses techniciens d'opérer sur des lignes cassées, mais aussi de moderniser son propre réseau câblé.

En 2008, France Telecom devenu Orange a procédé à l'harmonisation de ces contrats à la demande du gouvernement, dans le cadre du lancement du Plan France Très haut débit. SFR s'est alors estimé lésé par ces modifications et estime que ces nouveaux contrats ont pour but de freiner le déploiement de son propre réseau fibré.

SFR estimait avoir été floué et demandait 3,5 milliards d'euros pour réparer le préjudice subi


L'opérateur a alors porté plainte en octobre 2010 devant le Tribunal de commerce et la Chambre de commerce internationale de Paris, réclamant à Orange 3,5 milliards d'euros de dommages et intérêts.

Déjà débouté par la Cour d'Appel en 2017, SFR ne fait aujourd'hui aucun commentaire sur le verdict définitif rendu. Orange de son côté, et sans grande surprise, se félicite de cette décision.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox
Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
scroll top