Déploiement fibre optique : SFR attaque Orange

16 mai 2017 à 10h55
0
Le chantier de la fibre optique en France représente un enjeu majeur pour le pays : le déploiement du très haut débit devrait permettre une croissance plus poussée pour les entreprises et une amélioration de la qualité d'Internet pour les ménages qui ont de plus en plus besoin de débit. Tous les acteurs du secteur sont sur le créneau ; mais entre Orange et SFR, c'est compliqué.

L'accord signé entre l'opérateur historique et l'opérateur au Carré Rouge en 2011 ne satisfait plus le nouveau propriétaire de SFR, Patrick Drahi et sa holding Altice.

Un accord pour le déploiement de la fibre optique en zone moyennement dense



L'affaire remonte à 2011 lorsqu'avait été trouvé un accord pour le déploiement de la fibre optique dans les zones moyennement denses. Un accord signé par SFR et Orange et qui donnait à Orange la plus grosse part du marché en question, 80 % du territoire concerné. Au total, les zones moyennement denses représentent 14 millions de foyers français, soit un peu plus d'un tiers du nombre total de foyers en France (environ 37 millions).

L'accord avait été conclu et SFR semblait content : malgré une part de marché seulement de 20 % du total, la mutualisation du réseau prévue par la loi aurait permis à SFR de proposer ses offres. Mais en 2014, lorsque Patrick Drahi et Numericable ont pris le contrôle de SFR, cet accord ne plaisait plus aux nouveaux propriétaires. Le groupe visait un déploiement bien supérieur de son propre réseau.

01F4000008517218-photo-4-orange.jpg


SFR porte plainte contre Orange



Selon le journal Les Echos, SFR aurait, lundi 15 mai 2017, déposé plainte contre Orange auprès du tribunal de Commerce de Paris. L'opérateur au Carré Rouge reproche à l'opérateur historique de ne pas lui avoir proposé un nouveau plan de déploiement malgré ses demandes. SFR voudrait récupérer 50 % du territoire concerné par l'accord de 2011.

Chez Orange, toutefois, on tient un discours différent. Selon l'opérateur historique, SFR serait en retard sur le déploiement du réseau FttH, ayant décidé de ne pas le déployer dans les villes où Numericable avait déjà un réseau FttLa, que SFR utilise depuis la fusion entre les deux. Bien que la technologie ne soit pas la même, SFR estimait que déployer le FttH aurait fait doublon.

De fait, Orange aurait pris le relais dans ces villes ce qui, selon l'opérateur historique, a réduit à 10 % le territoire couvert par SFR en FttH, SFR ayant même restitué certaines communes où il aurait dû déployer son réseau.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top