SFR perd de la valeur en bourse

05 octobre 2016 à 14h44
0
Suite au rejet du projet d'offre publique d'échange d'Altice sur SFR, la valeur en bourse de l'opérateur a fondu. La « perte » pour SFR est estimée à 600 millions d'euros.

En début de semaine, l'Autorité des marchés financiers a estimé que le projet d'offre publique d'échange (OPE) d'Altice sur les actions de SFR n'était pas conforme. La maison-mère de Numericable ne peut donc pas mettre la main sur l'entièreté du capital de SFR, tout du moins tant que l'ensemble des conditions idoines ne sont pas remplies.

Les marchés boursiers ont vivement réagi à cette annonce. La valeur du titre SFR a dégringolé de 6%, ce qui représente environ 600 millions d'euros en termes de capitalisation boursière. Un revers pour SFR mais également pour Altice, qui souhaitait conclure l'opération au plus vite.

Selon Les Echos, la direction de SFR a fait part de son étonnement suite à la décision prononcée par l'Autorité des marchés financiers. L'organisme doit livrer davantage de précisions quant aux motifs qui l'ont poussé à prendre cette décision. Toujours est-il qu'Altice entend toujours mettre la main sur les 22,25% du capital de SFR dont il n'a pas encore possession.

08293102-photo-enseigne-sfr.jpg


A lire également

08494700-photo-bon-plan-fibre-red.jpg

Pour profiter de ce forfait fibre ou ADSL à 9,99 euros par mois, rendez-vous sur le site de RED.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Orange compte embaucher 7 000 personnes d’ici 2018
Apps iOS et Android, les bons plans et promos du 5 octobre
Mondial Auto : des dispositifs contre la somnolence au volant
IA : Samsung rachète Viv développé par les créateurs de Siri
Megaupload 2 cherche 5 millions de dollars
Rachat de Twitter : Google, Disney et Salesforce devraient débuter les négociations
Mondial Auto : l'innovation au service de la sécurité
La
Cstream : streaming vidéo + musique + livre et magazine par Cdiscount pour 9,99€/mois
Yahoo scannait vos emails pour le compte du gouvernement américain
Haut de page