Rachat de SFR : Bouygues et les syndicats jettent leurs forces

01 juin 2018 à 15h36
0
Vivendi doit dire ce vendredi après-midi s'il accepte ou non l'offre de Numericable pour racheter SFR. Avant l'heure fatidique, Bouygues maintient la pression.

00D2000007244928-photo-nouveau-logo-de-sfr-en-2014.jpg
Après 3 semaines de discussions, Vivendi va rendre ce vendredi après-midi sa décision concernant l'offre de rachat de SFR par Numericable. Ce dernier propose la somme de 11,75 milliards d'euros pour acquérir l'opérateur et ses activités de FAI et d'opérateur téléphonique mobile.

En attendant de connaître la position officielle de Vivendi sur le sujet, Bouygues cherche à intimider la concurrence. Selon Le Monde, le dirigeant de l'opérateur a envoyé un courrier aux administrateurs de Vivendi afin de faire comprendre que si Numericable était choisi, le rachat devrait être préalablement autorisé par le ministère de l'Economie et des Finances.

La direction de Bouygues estime en effet que le secteur des Télécoms doit être considéré comme stratégique. Une réglementation spéciale visant à empêcher qu'une société nationale ne tombe aux mains d'entreprises étrangères serait donc applicable. Bercy aurait donc son mot à dire quant au fait que Numericable, société de droit luxembourgeois remporte la mise.

Du côté de certains syndicats, des voix en faveur de Bouygues se sont également élevées. Dans une lettre envoyée au Premier ministre Manuel Valls reprise par Les Echos, Force Ouvrière a ainsi clairement fait comprendre que sa préférence irait à Bouygues. Mettant en avant les risques pour l'emploi au sein de SFR et la nécessité d'un marché à 3 opérateurs, FO s'oppose donc à Numericable. Il n'est toutefois pas certain que ce type d'argument puisse peser suffisamment dans le choix de Vivendi.

Pour en savoir plus
  • Rachat de SFR par Numericable : qui perd, qui gagne ?

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Projet Ara : de nouvelles informations avant la présentation officielle
Bouygues fait une nouvelle offre sur SFR et propose 15 milliards d’euros
Logitech Bluetooth Audio Adapter : pour rendre une enceinte classique compatible Bluetooth
Pour ses lunettes Google souhaite déposer la marque
Les opérateurs mobiles investissent malgré des revenus en repli
Facebook Messenger pour Android s'enrichit de groupes de discussion
Brendan Eich, PDG de Mozilla, contraint de démissionner sous la pression
Google : bientôt MVNO aux Etats-Unis ?
Infos US de la nuit : Apple achète Novauris, demission du Président de Mozilla, dédoublement réussi pour Google
Des écouteurs qui reconnaissent votre voix chez Apple
Haut de page