4G : Orange détaille son offre et couvrira plus de 10 villes en avril

le 22 novembre 2012 à 11h12
0
Après un premier survol hier dans le cadre du show « hello! », Orange revient aujourd'hui sur l'annonce la plus concrète de l'évènement, celle de la disponibilité de la 4G dans quatre villes, en détaillant son premier forfait.

00F0000002486902-photo-logo-orange.jpg

Une offre professionnelle révélatrice ?



Orange a effectivement annoncé et lancé hier l'offre Édition Spéciale 4G, destinée aux professionnels et aux entreprises (détenteurs d'un SIREN), mais on n'en connaissait jusqu'à présent que le prix : 80 euros HT par mois. Nous en découvrons aujourd'hui les détails dans un nouveau communiqué de presse.

Le principal enseignement est que la hausse de débit s'accompagne d'une hausse de quota du même ordre. Alors que le fair use plafonne à 5 Go avec les offres dites H+ (42 Mbps), il bondit à 15 Go avec cette première offre 4G (100 Mbps). L'opérateur estime qu'il correspond à « un usage mensuel raisonnable », et il réduit toujours le débit au-delà, à 128 kbps (soit une chute d'autant plus importante).

Avec « la meilleure combinaison de fréquences » qu'il s'est octroyée (800 et 2600 MHz), Orange est vraisemblablement à l'abri de l'engorgement auxquels tous les opérateurs sont confrontés en 3G pour un moment. On peut raisonnablement espérer que les offres grand public, attendues pour avril 2013, bénéficieront elles aussi d'une hausse similaire des quotas.

0140000005544553-photo-logo-4g-orange.jpg

Cap sur le grand public



Orange ne proposera la 4G aux particuliers que dans un second temps, au mois d'avril 2013. D'ici là, « plus de 10 villes » seront couvertes (dont Lille, Lyon, Nantes et Marseille).

L'opérateur annonce aujourd'hui que la 4G sera incluse sans surcoût à ses offres les plus haut de gamme, comme c'est aujourd'hui le cas pour la H+, de série à partir de 50 euros/mois. Le très haut débit mobile sera néanmoins accessible à certaines offres inférieures, mais en option. Dans un entretien au Figaro, le PDG Stéphane Richard indique qu'« il lui semble normal de proposer à ses clients un prix plus élevé pour une expérience utilisateur absolument incomparable ».

Auprès du grand public, Orange suit donc sensiblement le même chemin que SFR. Il ne détaillera ses offres qu'au mois de février 2013, date à partir de laquelle les abonnés pourront souscrire aux offres et acquérir des terminaux compatibles en prévision.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Vous pouvez tester les onglets groupés sur Chrome pour Android
Huawei privé de licence Android : Google rassure les utilisateurs
Windows 10 S Mode : ce qu'il faut savoir... en quelques mots
Tesla : après un Q1 2019 déficitaire, Musk annonce un plan de réduction des coûts
Opera 52 pour Android : le VPN s'améliore ainsi que la prise en charge des PDF
La tablette Amazon Fire 7 se paie un petit rafraîchissement
Google suspend ses relations avec Huawei et lui retire sa licence Android
La RATP et Airbus travaillent ensemble à faire atterrir les taxis volants en France
Facebook modifie son algorithme pour mettre en avant davantage les contenus de nos amis
William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
scroll top