4G : Orange détaille son offre et couvrira plus de 10 villes en avril

Par
Le 22 novembre 2012
 0
Après un premier survol hier dans le cadre du show « hello! », Orange revient aujourd'hui sur l'annonce la plus concrète de l'évènement, celle de la disponibilité de la 4G dans quatre villes, en détaillant son premier forfait.

00f0000002486902-photo-logo-orange.jpg

Une offre professionnelle révélatrice ?


Orange a effectivement annoncé et lancé hier l'offre Édition Spéciale 4G, destinée aux professionnels et aux entreprises (détenteurs d'un SIREN), mais on n'en connaissait jusqu'à présent que le prix : 80 euros HT par mois. Nous en découvrons aujourd'hui les détails dans un nouveau communiqué de presse.

Le principal enseignement est que la hausse de débit s'accompagne d'une hausse de quota du même ordre. Alors que le fair use plafonne à 5 Go avec les offres dites H+ (42 Mbps), il bondit à 15 Go avec cette première offre 4G (100 Mbps). L'opérateur estime qu'il correspond à « un usage mensuel raisonnable », et il réduit toujours le débit au-delà, à 128 kbps (soit une chute d'autant plus importante).

Avec « la meilleure combinaison de fréquences » qu'il s'est octroyée (800 et 2600 MHz), Orange est vraisemblablement à l'abri de l'engorgement auxquels tous les opérateurs sont confrontés en 3G pour un moment. On peut raisonnablement espérer que les offres grand public, attendues pour avril 2013, bénéficieront elles aussi d'une hausse similaire des quotas.

0140000005544553-photo-logo-4g-orange.jpg

Cap sur le grand public


Orange ne proposera la 4G aux particuliers que dans un second temps, au mois d'avril 2013. D'ici là, « plus de 10 villes » seront couvertes (dont Lille, Lyon, Nantes et Marseille).

L'opérateur annonce aujourd'hui que la 4G sera incluse sans surcoût à ses offres les plus haut de gamme, comme c'est aujourd'hui le cas pour la H+, de série à partir de 50 euros/mois. Le très haut débit mobile sera néanmoins accessible à certaines offres inférieures, mais en option. Dans un entretien au Figaro, le PDG Stéphane Richard indique qu'« il lui semble normal de proposer à ses clients un prix plus élevé pour une expérience utilisateur absolument incomparable ».

Auprès du grand public, Orange suit donc sensiblement le même chemin que SFR. Il ne détaillera ses offres qu'au mois de février 2013, date à partir de laquelle les abonnés pourront souscrire aux offres et acquérir des terminaux compatibles en prévision.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Orange

scroll top