Orange : payer plus pour une connexion plus stable sur mobiles ?

le 03 juin 2011 à 16h02
0
Stéphane Richard, p-dg d'Orange a déclaré avoir mené des discussions avec Google. Selon le dirigeant, un accord serait imaginable afin de se partager les revenus issus de la consultation des services de Google via mobiles. En conséquence, un internaute désirant bénéficier d'une connexion stable voire prioritaire pourrait devoir choisir de nouveaux tarifs.

00A0000003947972-photo-logo-o-range.jpg
Orange a expliqué avoir ouvert des discussions avec le géant Google. Stéphane Richard, s'est félicité de ces pourparlers : « Larry Page (co-fondateur de Google, ndr) m'a dit qu'ils étaient ouverts d'esprit sur ce sujet et prêts à ouvrir des discussions. J'ai trouvé chez Google des gens qui étaient prêts à retravailler leurs algorithmes pour tenir compte des implications en terme d'utilisation des capacités de réseau ».

L'opérateur français pourrait donc à l'avenir proposer plusieurs qualités de service à ses usagers. D'un côté, des forfaits Data classiques, de l'autre une tarification adaptée pour ceux qui utilisent de manière plus importante les services de Google (YouTube, Gmail...). Évoqué du bout des lèvres lors du dernier e-G8, Stéphane Richard a donc dévoilé une partie des travaux actuellement menés par Google.

Concrètement, le dirigeant a expliqué à l'agence de presse Reuters que Google mènerait des études afin d'inclure dans ses applications Android des outils de mesure permettant à un utilisateur de connaître l'état de sa consommation en données (en Mo). Le service permettrait donc à un usager de mieux gérer sa navigation mais il pourrait également ouvrir la voie pour Orange à de doubles niveaux de tarification, quitte à entailler le principe de neutralité du réseau (non-discrimination à l'égard du contenu diffusé).

Toujours est-il que le débat progresse. Lors du récent e-G8, Eric Schmidt avait expliqué avoir entendu les doléances des opérateurs mais avait tenu à préciser que : « Même si certains smartphones peuvent se connecter au Cloud, il faut bien comprendre que nous ne sommes pas prêts à encaisser seuls toutes les innovations. La solution est donc dans la coopération pour que chacun puisse investir dans les réseaux notamment mobiles ». Orange avait alors martelé son besoin d'investissements pour soutenir la consommation croissante en données mobile (Data).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Orange 3G
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Intel baisserait bientôt les prix de ses processeurs de 15% en réponse au Ryzen 3000 de AMD
Steam ajoute un tag « LGBTQ+ » et ouvre un hub dédié à ces contenus
Le module photo du Galaxy Note 10 aurait une ouverture variable
Phil Spencer l'assure : Microsoft n'a pas présenté tous ses gros jeux durant l'E3
Alors que Google abandonne ce marché, Huawei présente deux nouvelles tablettes sous Android
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
Google Duo permet désormais de partager des photos dans ses messages
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Flight Simulator supportera le contenu créé par la communauté
Airbnb organise un hackathon à Paris pour recruter les meilleurs développeurs
scroll top