Free : 94,5% d'internautes satisfaits, devant les autres FAI

0
Selon une enquête menée par 60 Millions de Consommateurs auprès de 5 000 clients, l'opérateur Internet Free offrirait le plus de satisfaction client, devant Orange, SFR, Numericable et Bouygues Telecom.

00C8000003949642-photo-logo-free.jpg
Dans son numéro d'octobre, le magazine 60 Millions de Consommateurs révèle les résultats de son enquête de satisfaction auprès d'un panel de 5 000 internautes français. La première place est décernée au fournisseur d'accès Free, qui obtient la note de 94,5% de satisfaction. La société de Xavier Niel se place ainsi devant Orange, deuxième avec 87,4%, SFR, troisième avec 86,9%. Au pied du podium, le sondage place Numericable (85,7%). Loin derrière, Bouygues Telecom a recueilli 80,5% d'avis favorables.

Pour expliquer ces retours positifs de la part des Freenautes, l'association de défense des consommateurs indique tout d'abord le bon fonctionnement des services. Une qualité renforcée par « l'estime inégalée dont il bénéficie auprès d'une grande partie des consommateurs, soutenue par le lancement de son offre mobile ».

Des internautes qui ne vont peut-être pas sur YouTube. Jeudi dernier, l'UFC-Que Choisir saisissait en effet le régulateur des télécoms (Arcep) et la répression des fraudes (DGCCRF) en raison des lenteurs constatées sur le site de vidéos par les abonnés Free. Le président l'association, Alain Bazot, expliquait que « l'opérateur n'a jamais nié les disfonctionnements entre son réseau et YouTube, accusant le second de ne pas vouloir payer pour la bande passante nécessaire ».

Concernant les autres FAI, l'étude de 60 Millions de Consommateurs révèle que les résultats sont plus disparates. « Les résultats de SFR sont dans la moyenne, quel que soit le sujet. À l'inverse, ceux de Numericable sont très contrastés, alternant points forts (services Internet et télévision) et gros points faibles (assistance en ligne) », indique le magazine. Au sujet de Bouygues Telecom, jugé « excellent » en 2010, sa dégringolade s'expliquerait par ses difficultés à maintenir une qualité de services satisfaisante avec la croissance du nombre de ses clients.

Enfin, point important : les conditions de résiliation. Ici, seul Orange tire son épingle du jeu. Ainsi, les abonnés de l'opérateur historique seraient deux fois moins nombreux à rapporter des problèmes lors de la résiliation que les clients des autres FAI, rapporte l'enquête.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page