WiMax : IFW (groupe Iliad) lance son offre pour les pros

28 novembre 2011 à 08h21
0
IFW, anciennement Altitude Telecom, vient de mettre en ligne le formulaire nécessaire à la souscription d'un accès à Internet ou d'une liaison point à point faisant appel au WiMax. L'offre, disponible sous réserve d'éligibilité, est réservée aux entreprises.

Le groupe Iliad, titulaire via sa filiale IFW (anciennement baptisée Altitude Telecom) de la seule licence WiMax valable sur l'ensemble du territoire métropolitain, a publié en fin de semaine dernière sur son site les modalités commerciales de souscription à son offre. Réservée aux entreprises (Siret obligatoire), celle-ci s'articule autour de deux formules, valables uniquement dans les zones de couverture effective :

- un accès à Internet avec un débit descendant maximum de 2 Mb/s
- un accès point à point (interconnexion entre deux sites appartenant à une même zone de couverture) avec un débit pouvant atteindre 10 Mb/s.

La première est facturée 220 euros par mois, sans garantie quant aux débits réels, tandis que la seconde est annoncée à 2 200 euros par mois, avec dans les deux cas la fourniture d'une antenne dédiée et d'un modem WiMax, à relier en Ethernet à son équipement informatique. Les entreprises désireuses de souscrire à l'une de ses offres devront passer par une étude d'éligibilité, facturée 100 euros par site.

La publication de ces conditions tarifaires intervient alors que l'Arcep vient de lancer un avertissement à sept opérateurs, au motif que ces derniers n'ont pas respecté les impératifs de déploiement de réseau que supposait l'obtention de leurs licences WiMax régionales. Parmi les concernés, Bolloré Télécom, qui détient suffisamment de licences régionales pour pouvoir revendiquer une couverture à l'échelle de l'Hexagone, a fait savoir qu'il espérait que les fréquences associées au Wimax pourraient être reconverties au profit d'autres normes de transmission sans fil, à commencer par la fameuse « 4G » (LTE).

Le WiMax est pour mémoire un standard de transmission de données sans fil (radio, norme 802.16), dont le fonctionnement se rapproche, en simplifiant, de celui du WiFi, à ceci près qu'il autorise des débits théoriques de l'ordre de quelques dizaines de Mb/s sur plusieurs kilomètres de portée. En France, son déploiement avait notamment été envisagé pour permettre aux zones blanches (qui ne sont pas desservies par les réseaux terrestres classiques) d'accéder à Internet haut débit.

0190000004780830-photo-carte-wimax-ifw-iliad.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top