Bouygues Telecom/Orange : verdict imminent

Thomas Pontiroli
29 mars 2016 à 13h22
0

Le résultat des négociations entre les quatre opérateurs français devrait être dévoilé mercredi 30 mars, rapportent Les Echos. Plus que le rachat de Bouygues Telecom par Orange, c'est une vraie réorganisation du marché français des télécoms, à laquelle tous les acteurs participent. Les derniers paramètres de cette opération très complexe auraient été réglés pendant le weekend de Paques entre les opérateurs et l'État.

Selon un dirigeant interrogé par le quotidien, « rien n'est encore joué », mais « les discussions semblent néanmoins avancer dans le bon sens », preuve en serait la réunion du conseil d'administration de Bouygues Telecom mercredi. Ce serait à ce moment que l'opérateur rendrait son avis sur sa cession, ou non, à Orange.

SFR obtiendra des fréquences

Dans les sujets ayant animé les débats ces derniers jours, il y a la répartition des salariés. Selon Les Echos, SFR en récupérerait entre 1 000 et 1 500, et Free environ 2 000 - issus des boutiques. Soit la moitié des salariés de Bouygues Telecom. Autre actif : les fréquences mobiles. Alors que l'essentiel devait aller à l'opérateur de Xavier Niel, SFR en obtiendrait plus que prévu. Cela, en plus d'une partie du parc de clients mobiles, fixe et entreprise.


03E8000008342726-photo-orange-bouygues-rachat-logo-original.jpg
Avec 4 milliards d'euros, SFR pourrait être l'opérateur qui déboursera le plus dans cette opération - Crédit : Clubic.


Le but de cette répartition est de satisfaire aux exigences de l'Autorité de la concurrence. Si le deal est annoncé, celle-ci mettra bien un semestre à rendre son verdict. Période durant laquelle les clients de Bouygues Telecom auront tout le loisir d'aller voir ailleurs - s'ils craignent des couacs liés au passage d'un opérateur à un autre, comme ce fut le cas lors du rachat de SFR par Numericable. Résultat : leur valeur pourrait finir par baisser...

L'acquéreur serait-il prêt à payer le prix annoncé six mois plus tôt, pour un parc client qui entre temps aurait fondu ? Pour retenir ses abonnés et ne pas perdre d'argent à la revente, Bouygues Telecom a donc décidé de sacrifier les prix, avec une offre mobile à 4 euros pendant un an. Des rabais aussi proposés par Free, et SFR.


À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
scroll top