Zero Limit : Zero Forfait lance un nouveau forfait illimité à moins de 30 euros

Par
Le 22 novembre 2011
 0
00fa000003542960-photo-logo-z-ro-forfait.jpg
Toujours dans l'optique d'anticiper l'offre de Free, Zero Forfait annonce un forfait tout illimité sans engagement à 29,90 euros par mois, nommé Zero Limit.

« Le tout illimité tant attendu à 29,90 euros voit le jour plus tôt que prévu avec Zero Forfait ! » : une phrase d'accroche qui annonce la couleur, en l'occurrence, la volonté du MVNO, qui s'appuie sur le réseau de SFR, de couper l'herbe sous le pied de Free Mobile.

Nommé Zero Limit, ce nouveau pack balaie les précédentes offres de l'opérateur pour n'en proposer qu'une seule, au tarif, donc, de 29,90 euros par mois. Pour ce prix, le mobinaute bénéficie des appels, SMS et Internet illimités, et ce sans engagement. Un autre forfait est proposé à 19,90 euros par mois sans engagement, mais n'inclut de son côté que les appels en illimité.

Néanmoins, comme souvent, il faut aller lire les petites lignes pour se confronter aux restrictions d'usage : ainsi, on découvre que le nombre de destinataires est limité à 50 pour les appels fixes et mobiles en 3G, et la durée maximale de la communication est fixée à 2 heures. Au bout de cette durée, la communication n'est pas coupée, mais passe en hors-forfait - 35 centimes d'euros la minute. Du côté d'Internet, le débit est bridé à partir de 500 Mo d'usage data, et les usages modem et voix sur IP ne sont pas pris en charge.

01f4000004766960-photo-zero-limit.jpg


Par conséquent, si Zero Forfait casse encore une fois les prix, les limitations sont tout de même conséquentes et méritent d'être prises en compte, en particulier si l'utilisateur dispose d'un nombre d'interlocuteurs conséquent. Pour moins de 10 euros supplémentaires par mois, le niveau maximum de l'offre Modulo de Prixtel propose, par exemple, l'Internet illimité jusqu'à 1 Go, SMS/MMS et appels illimités jusqu'à 199 correspondants.

En clair, Zero Limit propose effectivement une offre illimitée à moins de 30 euros, mais qui n'est cependant pas sans restriction. Comme de coutume, mieux vaut s'attarder sur les petites lignes pour s'assurer que le forfait correspond aux besoins du mobinaute, avant de se laisser définitivement séduire par son prix...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top