Telegram : bientôt une souscription payante ?

Pierre Crochart
Par Pierre Crochart, Spécialiste smartphone.
Publié le 02 mai 2022 à 08h00
© Telegram
© Telegram

Forte d'une popularité grandissante, la messagerie Telegram se dote mensuellement de nouvelles fonctionnalités. Mais à en juger par la découverte d'un ingénieur, certaines pourront à l'avenir nécessiter un abonnement payant.

Telegram Premium, comme le nomme l'ingénieur Alessandro Paluzzi, ne viendrait toutefois pas remettre en question le modèle économique actuelle de l'entreprise.

Telegram restera gratuit

Il convient d'abord de rassurer tout le monde : Telegram ne va pas devenir payant. D'ailleurs, à en juger par les découvertes de Paluzzi, il y a même de fortes chances que les fonctionnalités Premium n'intéressent pas le quidam.

D'après l'ingénieur, cet abonnement permettrait :

  • De déverrouiller des autocollants Premium
  • D'obtenir des « réactions » supplémentaires
  • D'afficher un badge à côté de votre nom sur votre profil

Bref : des « atouts » pour le moins dispensables pour la plupart des utilisatrices et utilisateurs de l'application. Ceci étant dit, on ignore si toutes les fonctionnalités Premium ont été découvertes, ou si d'autres surprises plus alléchantes sont à prévoir.

Dans tous les cas, nous ne disposons d'aucune date pour une éventuelle mise en service, ni d'un tarif pour nous projeter. 

Source : Neowin

Pierre Crochart
Par Pierre Crochart
Spécialiste smartphone

Monsieur smartphone et jeux vidéo de Clubic. J’aime autant croquer dans la pomme que trifouiller dans les circuits de l’Android. J'ai commencé à tester des téléphones dans le Monde d'avant™. Mes domaines d'expertise :

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (9)
norwy

En même temps, la seule alternative crédible au cercle vicieux publicitaire, c’est bien le modèle premium payant.

Du gratuit sur les fonctionnalités « de base » et du payant pour les utilisateurs y voyant un intérêt, tous les services devraient répartir leurs produits entre ces 2 catégories avec le bon dosage.

AMHA.

jcc137

Selon le vieil adage informatique, quand c’est gratuit c’est que vous êtes le produit.
Mais quand c’est pas gratuit, c’est que vous devenez le pigeon !

HAL1

Telegram Premium […] ne viendrait toutefois pas remettre en question le modèle économique actuelle de l’entreprise.

Quel est le modèle économique actuel de Telegram ?

Werehog

Financée par le milliardaire russe qui l’a fondée. Soit-disant opposant à Poutine, mais jamais inquiété plus que cela. Quand on voit toute la propagande pro-russe diffusée via Telegram, comment dire…

HAL1

Ce n’est pas exactement un « modèle économique », ça… :sweat_smile:

nrik_1584

Dans la FAQ du site :

et pour les détails en anglais par le PDG lui-même :

En gros la partie messagerie instantanée pour l’utilisateur lambda devrait pas ou peu bouger par contre toute la partie publication / réseau social va être monétisée via des fonctions « premium » et/ou pubs.

ilyon

Evidemment. Russe DONC méchant. Il a créé VK et se l’est fait piquer par le gouvernement russe, mais je peux comprendre que c’est une inquiétude à peine aussi grave que se coincer les poils pubiens dans la fermeture éclair.

Werehog

La Russie avait exigé les clés sinon blocage, ils les ont pas eues et finalement ont renoncé au blocage. Bizarre non ?
Des experts en sécurité affirmaient que les employés (et ça a été confirmé par Telegram) ont accès en clair aux messages s’ils veulent.
Donc c’est une passoire. Y’a aucun débat en fait.

Belgarath

Si cela continue comme ça, Signal va encore récupérer du monde. :grin: