Avis AnyDesk (2021) : le service de prise en main à distance parfait pour le télétravail ?

AnyDesk © monticello / Shutterstock.com
monticello / Shutterstock.com

AnyDesk est un utilitaire de prise de contrôle à distance portable et installable, compatible avec un très grand nombre d’appareils et de plateformes : ordinateurs Windows, macOS, Linux, FreeBSD ou encore Chrome OS, Raspberry Pi, mais aussi mobiles iOS et Android. Créé pour les professionnels, il est également accessible au grand public, puisqu’il est gratuit dans le cadre d’un usage privé.

AnyDesk
  • Gratuit pour un usage privé
  • Affichage fluide
  • Créé pour les pros, ouvert au grand public
  • Accès multiplateforme
  • Pilotage depuis un mobile
  • Pas de mode Réunion

Développé par la société allemande AnyDesk Software GmbH, l’utilitaire du même nom fait partie des meilleurs outils de prise de main à distance disponibles actuellement sur le marché. Utilisé par plus de 35 000 entreprises, il a été téléchargé par plus de 220 millions d’utilisateurs dans 184 pays. Et avec 9 millions de téléchargement supplémentaires par mois, le succès de la solution AnyDesk ne semble pas tarir.

AnyDesk, la fluidité avant tout

Logiciel portable très léger, AnyDesk ne pèse que 3,7 Mo. Exécutable et installable, il permet de réaliser de la téléassistance mais aussi d’accéder à ses appareils distants, notamment dans le cadre du télétravail. C'est là que son atout prend toute sa place : AnyDesk est un utilitaire d’une fluidité extrême, même dans des conditions difficiles avec une connexion internet limitée.

Utilitaire portable léger

Pour utiliser AnyDesk, rien de plus simple : il suffit de télécharger l’utilitaire puis de lancer le fichier exécutable récupéré. S’ouvre alors une fenêtre aux tons orange qui permet de recevoir de l’aide ou d’en fournir, en prenant le contrôle d’un autre poste de travail. A noter que les différentes versions de AnyDesk sont compatibles entre elles, ce qui est particulièrement pratique.

Pour établir la connexion entre les deux machines, AnyDesk utilise un identifiant unique, mais ne passe pas par la saisie d’un mot de passe. En effet, une fenêtre apparaît du côté de la personne en demande d’aide et lui permet de refuser ou d’accepter la prise de main, mais aussi de personnaliser les permissions accordées - notamment l’accès au clavier, à la souris et au son de l’appareil, l’utilisation du presse-papier ou encore le partage de fichiers.

Compatibilité multiplateforme

En plus d’être un utilitaire extrêmement fluide grâce à la technologie DeskRT sur laquelle il est basé, AnyDesk est également facilement disponible. En effet, il peut être installé sur les ordinateurs Windows, macOS, Linux, FreeBSD et Chrome OS, mais aussi sur Raspberry Pi et sur les mobiles Android et iOS. Il permet en outre de réaliser des prises de main entre chaque système sans difficultés.

Apporter de l’aide à un proche qui rencontre des difficultés avec l’un de ses appareils ne peut pas être plus simple, d’autant que l’outil est gratuit pour un usage personnel et ne nécessite aucune installation ou création de compte.

Un outil créé pour les professionnels

Même si, grâce à sa version gratuite très attractive, AnyDesk est une excellente alternative pour le grand public, l’utilitaire allemand a avant tout été conçu pour les professionnels. Trois abonnements sont proposés :

  • Lite, limité à une seule session, pour les indépendants et les petites entreprises ;
  • Professional, illimité en nombre de postes, pour les moyennes entreprises ;
  • Power, illimité en nombre de postes et en nombre de sessions simultanées, pour les grosses structures.


Toutes les mises à jour sont gratuites et, selon la politique de sécurité de la société, il est possible d’utiliser AnyDesk via le cloud, ou en solution auto-hébergée et auto-gérée sur site par l’équipe informatique de l’entreprise.

AnyDesk controle a distance © AnyDesk

Téléassister ses clients

Les fonctionnalités disponibles dans AnyDesk sont en principe suffisantes pour faire face à toutes les situations. Le technicien peut ainsi modifier l’affichage afin qu’il réponde à ses préférences (changer la résolution d’affichage, la taille de la fenêtre de contrôle à distance, ajuster la qualité du rendu…).

Il peut également choisir de masquer le fond d’écran et le pointeur de l’utilisateur distant, et activer ou muter avec le son. Il peut envoyer la commande CTRL+ALT+SUPPR pour accéder au gestionnaire des tâches, mais aussi verrouiller et redémarrer l’ordinateur distant. Deux options sont à sa disposition pour communiquer avec la personne qu’il assiste : la messagerie instantanée et les annotations, à dessiner directement sur l’écran pour, par exemple, pointer des éléments particuliers.

Transfert de fichiers et télétravail

Impossible de ne pas citer les fonctionnalités essentielles pour un utilitaire de contrôle à distance, présentes ici :

  • le transferts de fichiers entre les postes de travail, qui peut d’ailleurs être réalisé en dehors d’une prise de main ;
  • l’impression à distance, pour éditer sur une imprimante locale des documents stockés sur un ordinateur distant ;
  • l’enregistrement de session, pour garder une trace des actions accomplies ;
  • l’inversion du sens de la prise de main.

Pour utiliser AnyDesk dans le cadre du télétravail, il faut installer l’utilitaire sur son poste de travail et déterminer un mot de passe, suite à quoi la connexion peut être réalisée en un clic, sans surveillance, via la fenêtre principale et la liste des terminaux disponibles. A noter également que AnyDesk inclut désormais la fonctionnalité Wake-on-LAN pour démarrer un ordinateur à distance.

On peut toutefois regretter que l’outil ne propose pas encore de fonctionnalité de réunion, que ce soit audio ou en visioconférence. C’est pourtant un élément sur lequel les logiciels concurrents se sont déjà penchés pour proposer une solution permettant le télétravail, mais aussi le travail collaboratif.

Alors, on adopte AnyDesk ?

AnyDesk est un utilitaire de contrôle à distance simple à lancer, facile à utiliser, et incroyablement réactif. Gratuit pour un usage personnel, il est disponible sur Windows, macOS, Linux, FreeBSD, Chrome OS, Raspberry Pi, iOS et Android… ce qui le rend d’autant plus accessible au grand public. Mais les professionnels ne sont pas en reste : la société allemande pratique des tarifs très attractifs, tandis que l’outil contient toutes les fonctionnalités nécessaires pour assurer des sessions de téléassistance d’excellente qualité.

Seul regret : l’absence d’un mode Réunion pour permettre de lancer un appel audio ou en visioconférence avec ses proches, ses clients ou ses collègues.

AnyDesk

9

AnyDesk est un logiciel à la prise en main immédiate et dont la réactivité apporte enfin de l'air au travail via prise en main à distance. A tester absolument !

Les plus

  • Gratuit pour un usage privé
  • Affichage fluide
  • Créé pour les pros, ouvert au grand public
  • Accès multiplateforme
  • Pilotage depuis un mobile

Les moins

  • Pas de mode Réunion

Accessibilité 10

Ergonomie 9

Fonctionnalités 8

Performances 10

Modifié le 28/05/2021 à 16h14
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

OneDrive s'enrichira de nouveaux outils d'édition de photos
Windows 11 : Skype mis de côté, Teams au rendez-vous ?
Brave Search en bêta est désormais accessible à tous
Chrome sur iOS permet de verrouiller ses onglets de navigation privée avec Face ID
Windows 7 : Microsoft prépare la fin du support en retirant les pilotes des mises à jour
Windows 11 : qu'attendre de l'événement de Microsoft le 24 juin et comment le regarder ?
Windows 10 : une mise à jour optionnelle permet de réparer les performances en jeu
Windows 11 : Microsoft part à la chasse aux images ISO et aux liens qui y mènent
Windows 11 devrait booster les perfs des processeurs Intel Alder Lake et des autres big.LITTLE
Windows 11 pourrait bien signer le retour des widgets tiers
Haut de page