Les géants de la tech accusés de monopoliser les données de cartographie

0
Google car

Un organisme fait pression sur le gouvernement britannique afin que les grandes entreprises américaines partagent toutes les informations collectées sur les routes et jalousement conservées.

Les sociétés tech américaines monopolisent les cartes mondiales

La cartographie est un enjeu stratégique pour la tech américaine. Google, Apple ou encore Uber sillonnent les routes du monde entier afin d'offrir des services toujours plus précis à leurs utilisateurs, que ce soit un itinéraire ou le meilleur trajet à réaliser avec son chauffeur privé.

Ces données, fruit de plusieurs années de travail, sont propriétaires et conservées par les sociétés comme un trésor de guerre dans un secteur hautement concurrentiel. C'est contre ce monopole que se dresse l'Open Data Institute.

L'organisme qui promeut l'utilisation de données ouvertes et accessibles à tous a adressé une recommandation au gouvernement britannique qui l'encourage à inciter ces grands groupes à partager leurs données de cartographie dans une base de données collaborative, ou à les obliger à les communiquer par la voie législative.

Le gouvernement britannique travaille à organiser la riposte des petites start-up

« Le statu quo n'est pas optimal car toutes les organisations dont nous parlons reproduisent leurs propres efforts. Cela signifie que, dans l'ensemble, les personnes ne tirent pas le meilleur service des données collectées et conservées », explique Jeni Tennison, directrice générale de l'ODI, en ajoutant que « les grandes entreprises deviennent de plus en plus des monopoles de données et cela ne nous donne pas la meilleure valeur de nos données ».

La monopolisation de ces données précises est également un frein à la concurrence. Aujourd'hui, aucun service ne dispose des moyens logistiques et financiers dont dispose Google, Apple ou Uber pour proposer un service cartographique innovant et différent de ceux proposés par les géants californiens.

Le gouvernement britannique a bien l'intention de lutter contre cet état de fait, en travaillant à l'élaboration de « data trusts ». Ces structures juridiques permettent à des petites entreprises de mettre leurs données en commun et ainsi concurrencer les grands groupes sur leur propre terrain.

Source : The Verge
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet