Le navigateur français UR Browser s'annonce en bêta

07 juin 2016 à 12h18
0
La société française AdaptiveBee annonce la disponibilité de son navigateur UR Browser en bêta sur Windows et OS X.

Un nouveau fork du projet Chromium est disponible. Conçu par l'équipe française de UR Browser, filiale d'AdaptiveBee, il a pour objectif de coller un peu plus aux usages du Web d'aujourd'hui en offrant des options de multimédia et de personnalisation de l'interface utilisateur.

Sur le marché des navigateurs, les forks de Chromium fleurissent de part et d'autre sur la Toile et chacun des éditeurs, qu'il s'agisse d'Opéra, de Vivaldi, de Torch, d'Epic Browser ou encore de Malestrom, tentent de se démarquer en personnalisant l'interface ou en introduisant des fonctionnalités spécifiques. C'est ce qu'a choisi de faire la société AdaptiveBee avec UR Browser.


Le navigateur offre tout d'abord une galerie de médias, laquelle s'interface avec l'explorateur de fichiers du système. Il sera donc possible de consulter ses photos, sa musique et ses vidéos directement au sein du navigateur, mais aussi de mettre en place des listes de lecture. Notons en outre un système de synchronisation permettant d'accéder à ses médias sur n'importe quel appareil, en mode déconnecté.

UR Browser propose des options de personnalisation : installer un thème, choisir un fond d'écran avec des effets parallaxes ou encore, sélectionner un ensemble d'icônes. En plus du papier-peint, l'écran d'accueil peut accueillir des raccourcis, et widgets, par exemple pour consulter les prévisions de la météo locale, les actualités ou les résultats sportifs.

0190000008464580-photo-ur-browser.jpg
0190000008464582-photo-ur-browser.jpg


L'internaute sera en mesure de connecter WhatsApp Web, Skype Web Messenger Web ou Telegram Web directement sur l'écran d'accueil. Ce dernier se transforme ainsi en centre de messagerie. De son côté, la gestion des suggestions est un peu particulière. La société explique ainsi : « les sites Web que vous utilisez souvent sont groupés dans des profils qui s'appellent des Moods ». UR Browser dispose enfin d'un gestionnaire de téléchargement et d'un catalogue de jeux en ligne.

Il est possible de synchroniser ses favoris, son historique ou ses mots de passe via la création d'un compte utilisateur. Notons au passage que le moteur de Bing est configuré par défaut. Pour l'heure, il n'est pas encore possible d'ajouter des extensions à partir du Chrome Web Store. Ces dernières n'apparaissent pas non plus dans chrome://extensions. AdaptiveBee avait précédemment conçu un launcher pour Android et l'équipe planche actuellement sur une version mobile de son navigateur.

0190000008464584-photo-ur-browser.jpg
0190000008464586-photo-ur-browser.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top