Acronis lance True Image 2016 et pousse un peu plus le Cloud

10 septembre 2015 à 15h20
0
Le célèbre logiciel de création d'images disques et de sauvegarde, Acronis True Image, passe en version 2016 et se dote du support de Windows 10. Quoi de neuf pour cette nouvelle mouture qui se décline également en True Image Cloud ?

Acronis profite de la sortie de Windows 10, comme nombre d'éditeurs, pour faire évoluer son logiciel phare. Logiciel de sauvegarde et de création d'images disque par excellence, True Image est dorénavant compatible avec le dernier système d'exploitation de Redmond. Au-delà, si l'interface du logiciel ne bouge pas et reste assez critiquable dans sa forme, on retrouve un certain nombre de nouveautés fonctionnelles. Pour les possesseurs de True Image 2014 ou 2015, l'installation de True Image 2016 se fait sans heurts par dessus la version existante : inutile donc de désinstaller, redémarrer, installer... Bien vu ! D'ailleurs le logiciel est maintenant multilingue : on peut choisir sa langue depuis ses options.

Sur PC, une fonctionnalité disparue fait son grand retour : le Try & decide. Il permet dès son activation de valider tout changement (ou non) apporté au poste de travail lors de l'installation d'un logiciel, de l'ouverture d'une pièce jointe ou du surf sur un site web inconnu par exemple. C'est en désactivant le mode Try & decide qu'il vous sera proposé de conserver les changements ou de les abandonner. Plutôt pratique pour installer un logiciel ! Un autre nouvel outil apparaît dans True Image 2016 pour l'archivage de données : le logiciel identifie les fichiers volumineux ou peu utilisés pour les déplacer dans le Cloud Acronis. Au besoin, il sera possible d'accéder à ses fichiers depuis l'intégration du Cloud Acronis à l'explorateur Windows.

017C000008162304-photo-acronis-true-image-2016-1.jpg
017C000008162306-photo-acronis-true-image-2016-2.jpg


Le Cloud est l'un des chevaux de bataille d'Acronis qui, cette année, nous propose une interface en ligne de gestion de nos périphériques sauvegardés par True Image. Ce tableau de bord permettra de voir les PC, mais aussi les périphériques mobiles protégés, la date de leur dernière sauvegarde ou encore, d'effectuer des recherches au sein de celles-ci : on pourra ouvrir la sauvegarde de son PC envoyée vers le Cloud depuis le navigateur Web et naviguer dans l'arborescence de ses fichiers/dossiers. True Image se dote, qui plus est, d'apps iOS et Android pour sauvegarder votre contenu mobile dans le nuage de l'éditeur. Une sauvegarde qui peut se faire en Wi-Fi, mais également en cellulaire. Sur mobile, les photos, vidéos et contacts peuvent être sauvegardés.

01C2000008162308-photo-acronis-true-image-2016-3.jpg


Côté tarification, Acronis annonce un prix de départ de 49,95 euros TTC pour True Image 2016 pour un seul poste (29,95 euros TTC la mise à jour). Pour trois ordinateurs, le tarif de la version complète grimpe à 79,95 euros TTC (59,95 euros TTC la mise à jour) alors qu'une édition cinq postes est proposée : 99,95 euros TTC en version complète et 79,95 euros TTC la mise à jour. True Image Cloud qui se dote logiquement des fonctionnalités Cloud et de la protection des périphériques mobiles voit sa grille tarifaire se décomposer de la sorte : 99,95 euros pour l'abonnement d'un an pour un PC et trois périphériques mobiles (69,95 euros en mise à jour), 159,95 euros TTC l'année pour trois ordinateurs et dix périphériques (129,95 euros la mise à jour) et enfin 199,95 euros TTC pour cinq ordinateurs et quinze périphériques avec une upgrade à 169,95 euros TTC toujours à l'année. De quoi nous faire dire que le Cloud, ça coûte tout de même cher. On se consolera avec le fait que l'espace de stockage alloué dans le Cloud Acronis est maintenant illimité.


0190000008162320-photo-bo-te-acronis-true-image-2016.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top