Wacom Inkling : un stylet qui numérise ce qu'on dessine sur papier

30 août 2011 à 18h16
0
Wacom a aujourd'hui annoncé « Inkling », un nouveau produit avec lequel il se lance sur le marché du stylo électronique, sans toutefois concurrencer directement Livescribe ou zPen, puisqu'il cible les créatifs, en se destinant au dessin et non à l'écriture manuscrite.

0140000004540768-photo-wacom-inkling.jpg

« Inkling » permet aux dessinateurs de commencer à travailler de manière traditionnelle, avec un véritable stylo bille sur du papier, plutôt que sur une tablette graphique les yeux rivés sur un écran d'ordinateur, tout en évinçant la fastidieuse étape de la numérisation.

Wacom revendique ainsi combler le trou entre l'esquisse traditionnelle et le dessin numérique, avec une solution combinant les deux. À l'instar d'autres stylos électroniques, l'« Inkling » se compose d'une part d'un stylet, abritant une mine interchangeable sensible à 1024 niveaux de pression, et d'autre part d'un récepteur, à pincer en haut d'une feuille ou d'un cahier, qui transcrit les mouvements de cette mine en dessin vectoriel, au moyen d'ultrasons, et les stocke dans sa mémoire interne.

La gestion des calques en plus

En plus du bouton de mise sous tension, un second bouton permet de structurer les différentes phases de dessin, qui seront réparties en calques dans la forme numérisée. Une fois son croquis achevé, le dessinateur range le stylo et le récepteur dans une boite dédiée. Il la connecte ensuite par USB à son ordinateur, ce qui recharge les batteries des deux éléments, tout en transférant les travaux dans l'utilitaire de gestion maison « Inkling Sketch Manager », duquel on peut les exporter vers Adobe Illustrator, Adobe Photoshop ou Autodesk Sketchbook Designer, ou tout simplement sous forme de fichier vectoriel (SVG ou PDF) ou matriciel (PNG ou JPEG par exemple).

0140000004540770-photo-wacom-inkling.jpg

Sur un plan purement technique enfin, le récepteur couvre une page A4 et assure une précision de plus ou moins 2,5 mm. C'est relativement modeste mais il ne faut pas oublier que le vectoriel rend les ajustements aisés. L'autonomie est de 8 heures et le temps de charge de 3 heures.

Le « Wacom Inkling » sera commercialisé en France au mois d'octobre au prix public de 169,90 euros.

01E0000004540772-photo-wacom-inkling.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Un recours à Marseille déposé contre le dispositif de vidéosurveillance automatisée
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte
Trump tweete le logo de sa Space Force... le Web trouve qu'il ressemble au logo Star Trek

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top