Sintel : un court métrage entièrement réalisé avec des logiciels libres

01 octobre 2010 à 17h54
0
Là-haut, dans le froid. Des montagnes, de la neige... Pour un peu, on entendrait les loups hurler à la mort. Une jeune femme habillée de peau de yak marche, épuisée, quand un chasseur l'attaque. Sintel - c'est le nom de la jeune femme, en hommage aux opérateurs MVNO avec peu d'imagination, probablement - a heureusement vu le blockbuster Troie juste avant de gravir les montagnes, et terrasse son assaillant du même coup sec que Brad Pitt / Achille.

Trève de spoiler, pour le reste, il faudra regarder Sintel.



Et si le scénario n'a rien à envier à une mission de paladin débutant dans WOW - Sintel avait le choix entre l'humour de l'Age de glace et son décor, devinez ce qui a été choisi - tout l'intérêt de ce court-métrage d'animation long de presque 15 minutes repose sur les logiciels de création utilisés. Du libre, du libre et du libre. Avec même un développement en Python. L'animation 3D a notamment été réalisée sur Blender. Logique, puisque c'est l'institut du même nom qui est à l'origine de Sintel, censé démontrer les capacités de son logiciel.

Largement financé par les internautes, Sintel est distribué sous licence Creative Commons 3.0. Une version MP4 est disponible en 1024 par 436 pixels, mais Blender a également pensé à publier une version OGV (2048 par 872 pixels). La licence permet donc de reproduire et commercialiser l'oeuvre en citant l'auteur.

Et pour rester dans le purisme du libre, Blender ne s'est pas contenté d'utiliser son logiciel. On retrouve The Gimp pour le traitement des images, Inkscape pour le dessin vectoriel, MyPaint et Krita pour le remplissage, et même l'OpenEXR comme format de fichier image. Le tout sur des machines embarquant des distributions GNU/Linux.

C'est le troisième film de la fondation Blender, après l'expérimental Elephant Dream en 2005 et le pixarien Big Buck Bunny en 2008. Il a fallu près d'un an pour le réaliser aux Pays-Bas. La version Youtube est complétée avec trois distributions téléchargeable sur le site même de Blender, deux en MP4 (une 5.1 et une stéréo), et une en OGV. Un DVD est même à vendre, avec le court métrage, mais aussi - et surtout - des bonus, tutoriels, entretiens, etc.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top