Discord publie son rapport de transparence : beaucoup plus d'utilisateurs... et d'abus signalés

28 août 2020 à 14h53
6

Discord, la plateforme de discussion privilégiée des joueurs, vient de
publier son rapport de transparence concernant la première moitié de l'année 2020. Au programme : une explosion du nombre d'utilisateurs, du spam, mais aussi un nombre de cas de harcèlement confirmés sous contrôle.

Comme l'essentiel des services de messagerie et de vidéoconférence,
Discord a vu son nombre d'utilisateurs exploser durant la pandémie. La plateforme, qui vaut désormais 3,5 milliards de dollars, comptabilise plus de 100 millions d'utilisateurs actifs.

Près de deux fois plus de signalements que l'an dernier

Selon le rapport biannuel sur la transparence de Discord, le deuxième édité par la plateforme, l'entreprise a reçu 235 000 signalements de la part de ses utilisateurs entre janvier et juin 2020. Entre juin et décembre de l'année 2019, la plateforme avait reçu 128 000 signalements.

Outre l'augmentation du nombre d'utilisateurs actifs mensuels, qui est passé de 56 millions en mai 2019 à 100 millions en juin 2020, Discord explique que 65 % de ces cas de signalements étaient liés à du spam, provenant de comptes d'utilisateurs ou de bots. Quatre millions de comptes ont été suspendus pour spam durant cette période de six mois.

Harcèlement : un avertissement systèmatique

13 % des signalements réalisés ont fait état de cas de harcèlement. Notons bien qu'il s'agit des signalements enregistrés et validés par la plateforme : selon Discord, il est plus facile de déterminer un compte faisant du spam que des cas de harcèlement.

L'entreprise affirme toutefois apporter un soin tout particulier à la sensibilisation de ses utilisateurs quant au problème du harcèlement en ligne, distribuant systématiquement un avertissement si un cas est signalé par un utilisateur. Une méthode qui semble fonctionner, puisque seul 3 % des utilisateurs ayant reçu un tel avertissement ont été bannis pour récidive.

Du reste, la catégorie « Exploitative content », qui regroupe la publication non consentie de contenu, notamment sur des personnes tierces, a conduit au bannissement de 162 621 comptes.

Source : TechCrunch

6
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top